Antoine FELIX-FAURE Philippe MACARY Dominique PAGE

  • • Date de livraison : 2005
    • Ville : Grenoble
    • Département : Isère (38)
    • Maitre d'ouvrage : Régie du téléphérique de Grenoble-Bastille
    • Coût : 520 000 euros (HT)

    La Bastille est un élément symbolique du paysage Grenoblois, un site incontournable visible de toute l'agglomération. Le programme consistait à le rendre accessible aux personnes à mobilité réduite. Au-delà de cette demande, le projet redonne à la Bastille son aspect original, simplifie la lisibilité des accès, trajets et services, et permet à l’ensemble des visiteurs de profiter de la découverte du site et de son panorama exceptionnel.
    Les éléments architecturaux rapportés sont en métal et en verre, l'intervention est minimaliste afin de ne créer aucune confusion entre existant et projet.
    Le projet relie entre eux: la place basse, la gare d'arrivée, la terrasse des Géologues, le restaurant et sa terrasse, la place Haxo, la terrasse d'accès au futur musée, la terrasse haute constituant le Belvédère.
    La sortie de la gare du téléphérique est constituée d'une façade métallique rapportée et comprend un escalier et un ascenseur (accès à la place basse et à la terrasse du futur musée). Ce dispositif est également le nœud de jonction de deux passerelles qui, d'une seule ligne, rejoignent à l'est la terrasse des Géologues et à l'ouest le parvis d'accès au restaurant.
    La passerelle existante est déposée pour être remplacée par une passerelle métallique sans appuis intermédiaires.
    Cette façade écran redonne une nouvelle noblesse et un dynamisme à la gare du téléphérique tout en masquant les infrastructures techniques rapportées.
  • • Date de livraison : 2005
    • Ville : Grenoble
    • Département : Isère (38)
    • Maitre d'ouvrage : Régie du téléphérique de Grenoble-Bastille
    • Coût : 520 000 euros (HT)

    La Bastille est un élément symbolique du paysage Grenoblois, un site incontournable visible de toute l'agglomération. Le programme consistait à le rendre accessible aux personnes à mobilité réduite. Au-delà de cette demande, le projet redonne à la Bastille son aspect original, simplifie la lisibilité des accès, trajets et services, et permet à l’ensemble des visiteurs de profiter de la découverte du site et de son panorama exceptionnel.
    Les éléments architecturaux rapportés sont en métal et en verre, l'intervention est minimaliste afin de ne créer aucune confusion entre existant et projet.
    Le projet relie entre eux: la place basse, la gare d'arrivée, la terrasse des Géologues, le restaurant et sa terrasse, la place Haxo, la terrasse d'accès au futur musée, la terrasse haute constituant le Belvédère.
    La sortie de la gare du téléphérique est constituée d'une façade métallique rapportée et comprend un escalier et un ascenseur (accès à la place basse et à la terrasse du futur musée). Ce dispositif est également le nœud de jonction de deux passerelles qui, d'une seule ligne, rejoignent à l'est la terrasse des Géologues et à l'ouest le parvis d'accès au restaurant.
    La passerelle existante est déposée pour être remplacée par une passerelle métallique sans appuis intermédiaires.
    Cette façade écran redonne une nouvelle noblesse et un dynamisme à la gare du téléphérique tout en masquant les infrastructures techniques rapportées.
  • • Date de livraison : 2005
    • Ville : Grenoble
    • Département : Isère (38)
    • Maitre d'ouvrage : Régie du téléphérique de Grenoble-Bastille
    • Coût : 520 000 euros (HT)

    La Bastille est un élément symbolique du paysage Grenoblois, un site incontournable visible de toute l'agglomération. Le programme consistait à le rendre accessible aux personnes à mobilité réduite. Au-delà de cette demande, le projet redonne à la Bastille son aspect original, simplifie la lisibilité des accès, trajets et services, et permet à l’ensemble des visiteurs de profiter de la découverte du site et de son panorama exceptionnel.
    Les éléments architecturaux rapportés sont en métal et en verre, l'intervention est minimaliste afin de ne créer aucune confusion entre existant et projet.
    Le projet relie entre eux: la place basse, la gare d'arrivée, la terrasse des Géologues, le restaurant et sa terrasse, la place Haxo, la terrasse d'accès au futur musée, la terrasse haute constituant le Belvédère.
    La sortie de la gare du téléphérique est constituée d'une façade métallique rapportée et comprend un escalier et un ascenseur (accès à la place basse et à la terrasse du futur musée). Ce dispositif est également le nœud de jonction de deux passerelles qui, d'une seule ligne, rejoignent à l'est la terrasse des Géologues et à l'ouest le parvis d'accès au restaurant.
    La passerelle existante est déposée pour être remplacée par une passerelle métallique sans appuis intermédiaires.
    Cette façade écran redonne une nouvelle noblesse et un dynamisme à la gare du téléphérique tout en masquant les infrastructures techniques rapportées.