ALP Architecture

  • • Date de livraison : 2001
    • Ville : BOUZILLE
    • Département : Maine et Loire (49)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Bouzillé
    • SHON : 280 m²
    • Nature de la mission : de base

    Ce projet s'articule autour de deux contraintes fortes : le caractère public du bâtiment et la forte déclivité de la parcelle.

    La volonté de maintenir toutes les surfaces au rez-de-chaussée, ajoutée au désir de transformer la contrainte du dénivellé en avantage, ont amené le projet à s'organiser naturellement le long d'une circulation partiellement inclinée.

    Sur la placette qui sera un des points importants du futur aménagement du centre, la mairie a l'aplomb d'un bâtiment dont les matériaux nobles et traditionnels, pierre et bois, en soulignent le statut.

    PROJET MENTIONNE ‘‘Prix départemental architecture, aménagement’’ PAR LE CAUE DE MAINE ET LOIRE EN 2001.
  • • Date de livraison : 2001
    • Ville : BOUZILLE
    • Département : Maine et Loire (49)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Bouzillé
    • SHON : 280 m²
    • Nature de la mission : de base

    Ce projet s'articule autour de deux contraintes fortes : le caractère public du bâtiment et la forte déclivité de la parcelle.

    La volonté de maintenir toutes les surfaces au rez-de-chaussée, ajoutée au désir de transformer la contrainte du dénivellé en avantage, ont amené le projet à s'organiser naturellement le long d'une circulation partiellement inclinée.

    Sur la placette qui sera un des points importants du futur aménagement du centre, la mairie a l'aplomb d'un bâtiment dont les matériaux nobles et traditionnels, pierre et bois, en soulignent le statut.

    PROJET MENTIONNE ‘‘Prix départemental architecture, aménagement’’ PAR LE CAUE DE MAINE ET LOIRE EN 2001.
  • • Date de livraison : 2001
    • Ville : BOUZILLE
    • Département : Maine et Loire (49)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Bouzillé
    • SHON : 280 m²
    • Nature de la mission : de base

    Ce projet s'articule autour de deux contraintes fortes : le caractère public du bâtiment et la forte déclivité de la parcelle.

    La volonté de maintenir toutes les surfaces au rez-de-chaussée, ajoutée au désir de transformer la contrainte du dénivellé en avantage, ont amené le projet à s'organiser naturellement le long d'une circulation partiellement inclinée.

    Sur la placette qui sera un des points importants du futur aménagement du centre, la mairie a l'aplomb d'un bâtiment dont les matériaux nobles et traditionnels, pierre et bois, en soulignent le statut.

    PROJET MENTIONNE ‘‘Prix départemental architecture, aménagement’’ PAR LE CAUE DE MAINE ET LOIRE EN 2001.