ALEJANDRA PINTO ARCHITECTE

  • • Date de livraison :2012
    • Ville : Bois Colombes
    • Département : 92
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission : Au fond d’une impasse se trouvaient une petite maison de 1900 et une extension de 1960 disposés en équerre au nord de la parcelle, les passage entre les deux était assez étroit et les espaces ne communiquait pas avec le jardin.
    Le projet consiste à équilibrer et articuler les volumétries différentes et les relations des espaces intérieures et extérieures.
    On explose l’ancienne étroite extension pour l’ouvrir sur les jardins, les triangles maçonnées dynamisent les jardins.
    Les boites en bois en façade se transforment en petits endroits pour se poser, montrer, cacher, banquettes, vitrines ..tableaux sur jardins…restituant à la parcelle sa véritable dimension.

  • • Date de livraison :2012
    • Ville : Bois Colombes
    • Département : 92
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission : Au fond d’une impasse se trouvaient une petite maison de 1900 et une extension de 1960 disposés en équerre au nord de la parcelle, les passage entre les deux était assez étroit et les espaces ne communiquait pas avec le jardin.
    Le projet consiste à équilibrer et articuler les volumétries différentes et les relations des espaces intérieures et extérieures.
    On explose l’ancienne étroite extension pour l’ouvrir sur les jardins, les triangles maçonnées dynamisent les jardins.
    Les boites en bois en façade se transforment en petits endroits pour se poser, montrer, cacher, banquettes, vitrines ..tableaux sur jardins…restituant à la parcelle sa véritable dimension.

  • • Date de livraison :2012
    • Ville : Bois Colombes
    • Département : 92
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission : Au fond d’une impasse se trouvaient une petite maison de 1900 et une extension de 1960 disposés en équerre au nord de la parcelle, les passage entre les deux était assez étroit et les espaces ne communiquait pas avec le jardin.
    Le projet consiste à équilibrer et articuler les volumétries différentes et les relations des espaces intérieures et extérieures.
    On explose l’ancienne étroite extension pour l’ouvrir sur les jardins, les triangles maçonnées dynamisent les jardins.
    Les boites en bois en façade se transforment en petits endroits pour se poser, montrer, cacher, banquettes, vitrines ..tableaux sur jardins…restituant à la parcelle sa véritable dimension.

  • • Date de livraison :2012
    • Ville : Bois Colombes
    • Département : 92
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission : Au fond d’une impasse se trouvaient une petite maison de 1900 et une extension de 1960 disposés en équerre au nord de la parcelle, les passage entre les deux était assez étroit et les espaces ne communiquait pas avec le jardin.
    Le projet consiste à équilibrer et articuler les volumétries différentes et les relations des espaces intérieures et extérieures.
    On explose l’ancienne étroite extension pour l’ouvrir sur les jardins, les triangles maçonnées dynamisent les jardins.
    Les boites en bois en façade se transforment en petits endroits pour se poser, montrer, cacher, banquettes, vitrines ..tableaux sur jardins…restituant à la parcelle sa véritable dimension.

  • • Date de livraison :2012
    • Ville : Bois Colombes
    • Département : 92
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission : Au fond d’une impasse se trouvaient une petite maison de 1900 et une extension de 1960 disposés en équerre au nord de la parcelle, les passage entre les deux était assez étroit et les espaces ne communiquait pas avec le jardin.
    Le projet consiste à équilibrer et articuler les volumétries différentes et les relations des espaces intérieures et extérieures.
    On explose l’ancienne étroite extension pour l’ouvrir sur les jardins, les triangles maçonnées dynamisent les jardins.
    Les boites en bois en façade se transforment en petits endroits pour se poser, montrer, cacher, banquettes, vitrines ..tableaux sur jardins…restituant à la parcelle sa véritable dimension.

  • • Date de livraison :2012
    • Ville : Bois Colombes
    • Département : 92
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission : Au fond d’une impasse se trouvaient une petite maison de 1900 et une extension de 1960 disposés en équerre au nord de la parcelle, les passage entre les deux était assez étroit et les espaces ne communiquait pas avec le jardin.
    Le projet consiste à équilibrer et articuler les volumétries différentes et les relations des espaces intérieures et extérieures.
    On explose l’ancienne étroite extension pour l’ouvrir sur les jardins, les triangles maçonnées dynamisent les jardins.
    Les boites en bois en façade se transforment en petits endroits pour se poser, montrer, cacher, banquettes, vitrines ..tableaux sur jardins…restituant à la parcelle sa véritable dimension.

  • • Date de livraison :2012
    • Ville : Bois Colombes
    • Département : 92
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission : Au fond d’une impasse se trouvaient une petite maison de 1900 et une extension de 1960 disposés en équerre au nord de la parcelle, les passage entre les deux était assez étroit et les espaces ne communiquait pas avec le jardin.
    Le projet consiste à équilibrer et articuler les volumétries différentes et les relations des espaces intérieures et extérieures.
    On explose l’ancienne étroite extension pour l’ouvrir sur les jardins, les triangles maçonnées dynamisent les jardins.
    Les boites en bois en façade se transforment en petits endroits pour se poser, montrer, cacher, banquettes, vitrines ..tableaux sur jardins…restituant à la parcelle sa véritable dimension.

  • • Date de livraison :2012
    • Ville : Bois Colombes
    • Département : 92
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission : Au fond d’une impasse se trouvaient une petite maison de 1900 et une extension de 1960 disposés en équerre au nord de la parcelle, les passage entre les deux était assez étroit et les espaces ne communiquait pas avec le jardin.
    Le projet consiste à équilibrer et articuler les volumétries différentes et les relations des espaces intérieures et extérieures.
    On explose l’ancienne étroite extension pour l’ouvrir sur les jardins, les triangles maçonnées dynamisent les jardins.
    Les boites en bois en façade se transforment en petits endroits pour se poser, montrer, cacher, banquettes, vitrines ..tableaux sur jardins…restituant à la parcelle sa véritable dimension.

  • • Date de livraison :2012
    • Ville : Bois Colombes
    • Département : 92
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission : Au fond d’une impasse se trouvaient une petite maison de 1900 et une extension de 1960 disposés en équerre au nord de la parcelle, les passage entre les deux était assez étroit et les espaces ne communiquait pas avec le jardin.
    Le projet consiste à équilibrer et articuler les volumétries différentes et les relations des espaces intérieures et extérieures.
    On explose l’ancienne étroite extension pour l’ouvrir sur les jardins, les triangles maçonnées dynamisent les jardins.
    Les boites en bois en façade se transforment en petits endroits pour se poser, montrer, cacher, banquettes, vitrines ..tableaux sur jardins…restituant à la parcelle sa véritable dimension.

  • • Date de livraison :2012
    • Ville : Bois Colombes
    • Département : 92
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission : Au fond d’une impasse se trouvaient une petite maison de 1900 et une extension de 1960 disposés en équerre au nord de la parcelle, les passage entre les deux était assez étroit et les espaces ne communiquait pas avec le jardin.
    Le projet consiste à équilibrer et articuler les volumétries différentes et les relations des espaces intérieures et extérieures.
    On explose l’ancienne étroite extension pour l’ouvrir sur les jardins, les triangles maçonnées dynamisent les jardins.
    Les boites en bois en façade se transforment en petits endroits pour se poser, montrer, cacher, banquettes, vitrines ..tableaux sur jardins…restituant à la parcelle sa véritable dimension.

  • • Date de livraison :2012
    • Ville : Bois Colombes
    • Département : 92
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission : Au fond d’une impasse se trouvaient une petite maison de 1900 et une extension de 1960 disposés en équerre au nord de la parcelle, les passage entre les deux était assez étroit et les espaces ne communiquait pas avec le jardin.
    Le projet consiste à équilibrer et articuler les volumétries différentes et les relations des espaces intérieures et extérieures.
    On explose l’ancienne étroite extension pour l’ouvrir sur les jardins, les triangles maçonnées dynamisent les jardins.
    Les boites en bois en façade se transforment en petits endroits pour se poser, montrer, cacher, banquettes, vitrines ..tableaux sur jardins…restituant à la parcelle sa véritable dimension.

  • • Date de livraison :2012
    • Ville : Bois Colombes
    • Département : 92
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission : Au fond d’une impasse se trouvaient une petite maison de 1900 et une extension de 1960 disposés en équerre au nord de la parcelle, les passage entre les deux était assez étroit et les espaces ne communiquait pas avec le jardin.
    Le projet consiste à équilibrer et articuler les volumétries différentes et les relations des espaces intérieures et extérieures.
    On explose l’ancienne étroite extension pour l’ouvrir sur les jardins, les triangles maçonnées dynamisent les jardins.
    Les boites en bois en façade se transforment en petits endroits pour se poser, montrer, cacher, banquettes, vitrines ..tableaux sur jardins…restituant à la parcelle sa véritable dimension.

  • • Date de livraison :2012
    • Ville : Bois Colombes
    • Département : 92
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission : Au fond d’une impasse se trouvaient une petite maison de 1900 et une extension de 1960 disposés en équerre au nord de la parcelle, les passage entre les deux était assez étroit et les espaces ne communiquait pas avec le jardin.
    Le projet consiste à équilibrer et articuler les volumétries différentes et les relations des espaces intérieures et extérieures.
    On explose l’ancienne étroite extension pour l’ouvrir sur les jardins, les triangles maçonnées dynamisent les jardins.
    Les boites en bois en façade se transforment en petits endroits pour se poser, montrer, cacher, banquettes, vitrines ..tableaux sur jardins…restituant à la parcelle sa véritable dimension.

  • • Date de livraison :2012
    • Ville : Bois Colombes
    • Département : 92
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission : Au fond d’une impasse se trouvaient une petite maison de 1900 et une extension de 1960 disposés en équerre au nord de la parcelle, les passage entre les deux était assez étroit et les espaces ne communiquait pas avec le jardin.
    Le projet consiste à équilibrer et articuler les volumétries différentes et les relations des espaces intérieures et extérieures.
    On explose l’ancienne étroite extension pour l’ouvrir sur les jardins, les triangles maçonnées dynamisent les jardins.
    Les boites en bois en façade se transforment en petits endroits pour se poser, montrer, cacher, banquettes, vitrines ..tableaux sur jardins…restituant à la parcelle sa véritable dimension.

  • • Date de livraison :2012
    • Ville : Bois Colombes
    • Département : 92
    • Maitre d'ouvrage :
    • Architectes associés :
    • Coût :
    • SHON :
    • Nature de la mission : Au fond d’une impasse se trouvaient une petite maison de 1900 et une extension de 1960 disposés en équerre au nord de la parcelle, les passage entre les deux était assez étroit et les espaces ne communiquait pas avec le jardin.
    Le projet consiste à équilibrer et articuler les volumétries différentes et les relations des espaces intérieures et extérieures.
    On explose l’ancienne étroite extension pour l’ouvrir sur les jardins, les triangles maçonnées dynamisent les jardins.
    Les boites en bois en façade se transforment en petits endroits pour se poser, montrer, cacher, banquettes, vitrines ..tableaux sur jardins…restituant à la parcelle sa véritable dimension.