ALAIN DEMARQUETTE ARCHITECTE

  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.
  • Neuf 
    decembre 2016
    (62 - Pas-de-Calais)
    allée des chevreuils
    62520 Le Touquet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Vill'A Déclinaisons

    L'intervention sur cette villa située dans la forêt composée du Touquet a pour ambition de faire d'une classique habitation traditionnelle avec toiture à deux pans un ensemble d'architecture contemporaine dont l'interaction avec le site existant est particulièrement mise en avant.

    Ainsi, de part et d'autre de la villa existante, par ailleurs réhabilitée en partie, vient s'adjoindre deux volumes d'extension. A l'est, la chambre parentale bénéficie du calme du fond du jardin et de la lumière de l'aurore tandis qu'à l'ouest vient s'ajouter une extension venant animer la séquence d'entrée et dans laquelle s'organise un prolongement du séjour. Un réseau de caissons plus petits, techniques pour la piscine et de rangements pour les bicyclettes, viennent s'ajouter aux extrémités comme pour simuler une dématérialisation progressive de l'habitation sur un axe est-ouest.

    Tel un rhizome, un réseau de pare-soleils vient créer un lien physique entre les différentes parties du projet. Enfin, le parti pris important et visible est d'unifier l'existant et l'extension par une teinte blanche monochrome. Cette volonté de « givrer » l’existant puis de le décliner radicalement, permet de magnifier à la fois la nouvelle habitation et son arrière-plan boisé en créant un effet de contraste saisissant entre les deux éléments.