Agence Sandro Agostini architecture

  • Neuf 
    janvier 2006
    (999 - Étranger)
    Magione PG
    Italie
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Coût : 87000 _ SHON : 75 m2 _ Mission: complète

    La maison est située dans un paysage vallonnée en Umbrie à 20 km de Pérouse.

    Le projet concerne l'extension d'un ancien bâtiment agricole en pierre du 18ème siècle, dans un site classé. Elle s'intègre à l'architecture traditionnelle et propose une solution innovante et performante selon les principes de l'architecture bioclimatique et HQE.

    La construction est de type écologique: les matériaux employés sont exclusivement de dérivation naturelle. Les murs sont en pierre avec isolation thermique en panneaux de liège et parois internes en bio-briques avec enduit à la chaux.
    Le sol est réalisé sur un plancher en brique de terre cuite creuse (Porotherm) pour minimiser l'utilisation du béton armée. L'isolation est constituée par des panneaux en fibres de bois à forte densité (Pavatex) posés sur une chape en chaux et ciment. Le revêtement est en lame de bois massif chêne, avec traitement de protection à l'huile cirée.

    Au sud, les grandes baies vitrées, offre une vue sur les collines environnantes et favorise l'apport naturel de la lumière. L’exposition au sud optimise l’apport du rayonnement solaire en l'hiver en contribuant au réchauffement de l'espace. L’été la protection solaire est garantie par des roulants en bambou et l'auvent horizontal de la toiture. L'effet des roulants permet de minimiser la chaleur et au même temps offre un éclairage doux et tamisé qui rappelle l'architecture traditionnelle du lieu .
    La paroi en verre est constituée par un double vitrage performant et un cadre en acier à isolation thermique (Forster unico).
    Le côté nord de l'extension encaissée dans la pente est protégé des vents du nord et permet de minimiser l'impact de la nouvelle construction.

    La toiture, de type végétalisée (Optigreen), garantie une isolation thermique et phonique adaptée, elle renforce, en outre, l'étanchéité. La toiture verte apporte une contribution à la biodiversité et une intégration paysagère incontestable.


  • Neuf 
    janvier 2006
    (999 - Étranger)
    Magione PG
    Italie
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Coût : 87000 _ SHON : 75 m2 _ Mission: complète

    La maison est située dans un paysage vallonnée en Umbrie à 20 km de Pérouse.

    Le projet concerne l'extension d'un ancien bâtiment agricole en pierre du 18ème siècle, dans un site classé. Elle s'intègre à l'architecture traditionnelle et propose une solution innovante et performante selon les principes de l'architecture bioclimatique et HQE.

    La construction est de type écologique: les matériaux employés sont exclusivement de dérivation naturelle. Les murs sont en pierre avec isolation thermique en panneaux de liège et parois internes en bio-briques avec enduit à la chaux.
    Le sol est réalisé sur un plancher en brique de terre cuite creuse (Porotherm) pour minimiser l'utilisation du béton armée. L'isolation est constituée par des panneaux en fibres de bois à forte densité (Pavatex) posés sur une chape en chaux et ciment. Le revêtement est en lame de bois massif chêne, avec traitement de protection à l'huile cirée.

    Au sud, les grandes baies vitrées, offre une vue sur les collines environnantes et favorise l'apport naturel de la lumière. L’exposition au sud optimise l’apport du rayonnement solaire en l'hiver en contribuant au réchauffement de l'espace. L’été la protection solaire est garantie par des roulants en bambou et l'auvent horizontal de la toiture. L'effet des roulants permet de minimiser la chaleur et au même temps offre un éclairage doux et tamisé qui rappelle l'architecture traditionnelle du lieu .
    La paroi en verre est constituée par un double vitrage performant et un cadre en acier à isolation thermique (Forster unico).
    Le côté nord de l'extension encaissée dans la pente est protégé des vents du nord et permet de minimiser l'impact de la nouvelle construction.

    La toiture, de type végétalisée (Optigreen), garantie une isolation thermique et phonique adaptée, elle renforce, en outre, l'étanchéité. La toiture verte apporte une contribution à la biodiversité et une intégration paysagère incontestable.


  • Neuf 
    janvier 2006
    (999 - Étranger)
    Magione PG
    Italie
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Coût : 87000 _ SHON : 75 m2 _ Mission: complète

    La maison est située dans un paysage vallonnée en Umbrie à 20 km de Pérouse.

    Le projet concerne l'extension d'un ancien bâtiment agricole en pierre du 18ème siècle, dans un site classé. Elle s'intègre à l'architecture traditionnelle et propose une solution innovante et performante selon les principes de l'architecture bioclimatique et HQE.

    La construction est de type écologique: les matériaux employés sont exclusivement de dérivation naturelle. Les murs sont en pierre avec isolation thermique en panneaux de liège et parois internes en bio-briques avec enduit à la chaux.
    Le sol est réalisé sur un plancher en brique de terre cuite creuse (Porotherm) pour minimiser l'utilisation du béton armée. L'isolation est constituée par des panneaux en fibres de bois à forte densité (Pavatex) posés sur une chape en chaux et ciment. Le revêtement est en lame de bois massif chêne, avec traitement de protection à l'huile cirée.

    Au sud, les grandes baies vitrées, offre une vue sur les collines environnantes et favorise l'apport naturel de la lumière. L’exposition au sud optimise l’apport du rayonnement solaire en l'hiver en contribuant au réchauffement de l'espace. L’été la protection solaire est garantie par des roulants en bambou et l'auvent horizontal de la toiture. L'effet des roulants permet de minimiser la chaleur et au même temps offre un éclairage doux et tamisé qui rappelle l'architecture traditionnelle du lieu .
    La paroi en verre est constituée par un double vitrage performant et un cadre en acier à isolation thermique (Forster unico).
    Le côté nord de l'extension encaissée dans la pente est protégé des vents du nord et permet de minimiser l'impact de la nouvelle construction.

    La toiture, de type végétalisée (Optigreen), garantie une isolation thermique et phonique adaptée, elle renforce, en outre, l'étanchéité. La toiture verte apporte une contribution à la biodiversité et une intégration paysagère incontestable.


  • Neuf 
    janvier 2006
    (999 - Étranger)
    Magione PG
    Italie
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Coût : 87000 _ SHON : 75 m2 _ Mission: complète

    La maison est située dans un paysage vallonnée en Umbrie à 20 km de Pérouse.

    Le projet concerne l'extension d'un ancien bâtiment agricole en pierre du 18ème siècle, dans un site classé. Elle s'intègre à l'architecture traditionnelle et propose une solution innovante et performante selon les principes de l'architecture bioclimatique et HQE.

    La construction est de type écologique: les matériaux employés sont exclusivement de dérivation naturelle. Les murs sont en pierre avec isolation thermique en panneaux de liège et parois internes en bio-briques avec enduit à la chaux.
    Le sol est réalisé sur un plancher en brique de terre cuite creuse (Porotherm) pour minimiser l'utilisation du béton armée. L'isolation est constituée par des panneaux en fibres de bois à forte densité (Pavatex) posés sur une chape en chaux et ciment. Le revêtement est en lame de bois massif chêne, avec traitement de protection à l'huile cirée.

    Au sud, les grandes baies vitrées, offre une vue sur les collines environnantes et favorise l'apport naturel de la lumière. L’exposition au sud optimise l’apport du rayonnement solaire en l'hiver en contribuant au réchauffement de l'espace. L’été la protection solaire est garantie par des roulants en bambou et l'auvent horizontal de la toiture. L'effet des roulants permet de minimiser la chaleur et au même temps offre un éclairage doux et tamisé qui rappelle l'architecture traditionnelle du lieu .
    La paroi en verre est constituée par un double vitrage performant et un cadre en acier à isolation thermique (Forster unico).
    Le côté nord de l'extension encaissée dans la pente est protégé des vents du nord et permet de minimiser l'impact de la nouvelle construction.

    La toiture, de type végétalisée (Optigreen), garantie une isolation thermique et phonique adaptée, elle renforce, en outre, l'étanchéité. La toiture verte apporte une contribution à la biodiversité et une intégration paysagère incontestable.


  • Neuf 
    janvier 2006
    (999 - Étranger)
    Magione PG
    Italie
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Coût : 87000 _ SHON : 75 m2 _ Mission: complète

    La maison est située dans un paysage vallonnée en Umbrie à 20 km de Pérouse.

    Le projet concerne l'extension d'un ancien bâtiment agricole en pierre du 18ème siècle, dans un site classé. Elle s'intègre à l'architecture traditionnelle et propose une solution innovante et performante selon les principes de l'architecture bioclimatique et HQE.

    La construction est de type écologique: les matériaux employés sont exclusivement de dérivation naturelle. Les murs sont en pierre avec isolation thermique en panneaux de liège et parois internes en bio-briques avec enduit à la chaux.
    Le sol est réalisé sur un plancher en brique de terre cuite creuse (Porotherm) pour minimiser l'utilisation du béton armée. L'isolation est constituée par des panneaux en fibres de bois à forte densité (Pavatex) posés sur une chape en chaux et ciment. Le revêtement est en lame de bois massif chêne, avec traitement de protection à l'huile cirée.

    Au sud, les grandes baies vitrées, offre une vue sur les collines environnantes et favorise l'apport naturel de la lumière. L’exposition au sud optimise l’apport du rayonnement solaire en l'hiver en contribuant au réchauffement de l'espace. L’été la protection solaire est garantie par des roulants en bambou et l'auvent horizontal de la toiture. L'effet des roulants permet de minimiser la chaleur et au même temps offre un éclairage doux et tamisé qui rappelle l'architecture traditionnelle du lieu .
    La paroi en verre est constituée par un double vitrage performant et un cadre en acier à isolation thermique (Forster unico).
    Le côté nord de l'extension encaissée dans la pente est protégé des vents du nord et permet de minimiser l'impact de la nouvelle construction.

    La toiture, de type végétalisée (Optigreen), garantie une isolation thermique et phonique adaptée, elle renforce, en outre, l'étanchéité. La toiture verte apporte une contribution à la biodiversité et une intégration paysagère incontestable.