AGENCE DAVID MARY

  • Neuf 
    2014
    (78 - Yvelines)
    Rue de la Guiloire
    78720 LA CELLE LES BORDES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La parcelle d’assise du projet est située à la Celles les Bordes et est issues d’une division de parcelle d’un ancien lotissement.
    L’environnement bâti est constitué de maisons « type constructeur » des années 80. L’environnement végétal dense et le relief vallonné donnent toute la beauté du site.
    Situé en partie intermédiaire de coteau, le terrain est délimité au Nord par un talus jusqu’à la rue de Guilloire, au Sud par une partie plate qui reçoit la maison projetée.

    Le projet s’implante en suivant les lignes fortes du paysage et l’orientation du parcellaire.

    La composition du projet est faite avec des volumes simples. Toute la maison est orientée vers le sud et le coteau.
    Les gabarits limités de la maison respectent la typologie environnante.
    Le cheminement depuis la voie publique, ménage des vues successives qui enveloppent et préservent l’intimité du cœur de la maison et le spectacle des vues extérieures.

    La maison est composée de 2 parties, une à l’est abritant la partie jour et une à l’ouest abritant la partie nuit et l’espace technique.
    Un mur, réalisée avec un parement en pierres des champs affleurantes avec enduit brossé, sépare ces 2 espaces et crée une faille ménageant l’entrée de la maison.

    Les murs Nord Est et Ouest des volumes sont réalisés en maçonneries avec isolation extérieures enduite.
    Les Façades Sud sont en en ossature bois est bardée verticalement avec couvres joints, dans l’esprit des ateliers villageois. Le bardage est laissé naturel, sans peinture ni lasures, et grisera sous l’effet des UV.

    La conception de la maison s’inscrit dans une démarche de type « passif », développement durable et éco habitat.
    L’orientation du bâti permet de bénéficier de l’apport solaire passif (grandes ouvertures sur la façade Sud et façade Nord fermée).
    Les protections solaires sont réalisées par les brises soleil et ombrières photovoltaïques, qui permettent de se protéger du soleil l’été et laissent rentrer la lumière en hivers.
    Le chauffage et l’eau chaude sanitaires sont réalisés avec un système de PAC.
    Les eaux de pluies sont récupérées via le bassin d’agrément existant.
    Les bois employés sont d’origine certifiée (FSC)
    La voirie crée est en grave calcaire, perméable.

    Les limites séparatives seront bordées d’une haie vive.



    • Coût : 260 000€HT
    • Surface de plancher : 146m2
    • Nature de la mission : mission PC/DCE
  • Neuf 
    2014
    (78 - Yvelines)
    Rue de la Guiloire
    78720 LA CELLE LES BORDES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La parcelle d’assise du projet est située à la Celles les Bordes et est issues d’une division de parcelle d’un ancien lotissement.
    L’environnement bâti est constitué de maisons « type constructeur » des années 80. L’environnement végétal dense et le relief vallonné donnent toute la beauté du site.
    Situé en partie intermédiaire de coteau, le terrain est délimité au Nord par un talus jusqu’à la rue de Guilloire, au Sud par une partie plate qui reçoit la maison projetée.

    Le projet s’implante en suivant les lignes fortes du paysage et l’orientation du parcellaire.

    La composition du projet est faite avec des volumes simples. Toute la maison est orientée vers le sud et le coteau.
    Les gabarits limités de la maison respectent la typologie environnante.
    Le cheminement depuis la voie publique, ménage des vues successives qui enveloppent et préservent l’intimité du cœur de la maison et le spectacle des vues extérieures.

    La maison est composée de 2 parties, une à l’est abritant la partie jour et une à l’ouest abritant la partie nuit et l’espace technique.
    Un mur, réalisée avec un parement en pierres des champs affleurantes avec enduit brossé, sépare ces 2 espaces et crée une faille ménageant l’entrée de la maison.

    Les murs Nord Est et Ouest des volumes sont réalisés en maçonneries avec isolation extérieures enduite.
    Les Façades Sud sont en en ossature bois est bardée verticalement avec couvres joints, dans l’esprit des ateliers villageois. Le bardage est laissé naturel, sans peinture ni lasures, et grisera sous l’effet des UV.

    La conception de la maison s’inscrit dans une démarche de type « passif », développement durable et éco habitat.
    L’orientation du bâti permet de bénéficier de l’apport solaire passif (grandes ouvertures sur la façade Sud et façade Nord fermée).
    Les protections solaires sont réalisées par les brises soleil et ombrières photovoltaïques, qui permettent de se protéger du soleil l’été et laissent rentrer la lumière en hivers.
    Le chauffage et l’eau chaude sanitaires sont réalisés avec un système de PAC.
    Les eaux de pluies sont récupérées via le bassin d’agrément existant.
    Les bois employés sont d’origine certifiée (FSC)
    La voirie crée est en grave calcaire, perméable.

    Les limites séparatives seront bordées d’une haie vive.



    • Coût : 260 000€HT
    • Surface de plancher : 146m2
    • Nature de la mission : mission PC/DCE
  • Neuf 
    2014
    (78 - Yvelines)
    Rue de la Guiloire
    78720 LA CELLE LES BORDES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La parcelle d’assise du projet est située à la Celles les Bordes et est issues d’une division de parcelle d’un ancien lotissement.
    L’environnement bâti est constitué de maisons « type constructeur » des années 80. L’environnement végétal dense et le relief vallonné donnent toute la beauté du site.
    Situé en partie intermédiaire de coteau, le terrain est délimité au Nord par un talus jusqu’à la rue de Guilloire, au Sud par une partie plate qui reçoit la maison projetée.

    Le projet s’implante en suivant les lignes fortes du paysage et l’orientation du parcellaire.

    La composition du projet est faite avec des volumes simples. Toute la maison est orientée vers le sud et le coteau.
    Les gabarits limités de la maison respectent la typologie environnante.
    Le cheminement depuis la voie publique, ménage des vues successives qui enveloppent et préservent l’intimité du cœur de la maison et le spectacle des vues extérieures.

    La maison est composée de 2 parties, une à l’est abritant la partie jour et une à l’ouest abritant la partie nuit et l’espace technique.
    Un mur, réalisée avec un parement en pierres des champs affleurantes avec enduit brossé, sépare ces 2 espaces et crée une faille ménageant l’entrée de la maison.

    Les murs Nord Est et Ouest des volumes sont réalisés en maçonneries avec isolation extérieures enduite.
    Les Façades Sud sont en en ossature bois est bardée verticalement avec couvres joints, dans l’esprit des ateliers villageois. Le bardage est laissé naturel, sans peinture ni lasures, et grisera sous l’effet des UV.

    La conception de la maison s’inscrit dans une démarche de type « passif », développement durable et éco habitat.
    L’orientation du bâti permet de bénéficier de l’apport solaire passif (grandes ouvertures sur la façade Sud et façade Nord fermée).
    Les protections solaires sont réalisées par les brises soleil et ombrières photovoltaïques, qui permettent de se protéger du soleil l’été et laissent rentrer la lumière en hivers.
    Le chauffage et l’eau chaude sanitaires sont réalisés avec un système de PAC.
    Les eaux de pluies sont récupérées via le bassin d’agrément existant.
    Les bois employés sont d’origine certifiée (FSC)
    La voirie crée est en grave calcaire, perméable.

    Les limites séparatives seront bordées d’une haie vive.



    • Coût : 260 000€HT
    • Surface de plancher : 146m2
    • Nature de la mission : mission PC/DCE
  • Neuf 
    2014
    (78 - Yvelines)
    Rue de la Guiloire
    78720 LA CELLE LES BORDES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La parcelle d’assise du projet est située à la Celles les Bordes et est issues d’une division de parcelle d’un ancien lotissement.
    L’environnement bâti est constitué de maisons « type constructeur » des années 80. L’environnement végétal dense et le relief vallonné donnent toute la beauté du site.
    Situé en partie intermédiaire de coteau, le terrain est délimité au Nord par un talus jusqu’à la rue de Guilloire, au Sud par une partie plate qui reçoit la maison projetée.

    Le projet s’implante en suivant les lignes fortes du paysage et l’orientation du parcellaire.

    La composition du projet est faite avec des volumes simples. Toute la maison est orientée vers le sud et le coteau.
    Les gabarits limités de la maison respectent la typologie environnante.
    Le cheminement depuis la voie publique, ménage des vues successives qui enveloppent et préservent l’intimité du cœur de la maison et le spectacle des vues extérieures.

    La maison est composée de 2 parties, une à l’est abritant la partie jour et une à l’ouest abritant la partie nuit et l’espace technique.
    Un mur, réalisée avec un parement en pierres des champs affleurantes avec enduit brossé, sépare ces 2 espaces et crée une faille ménageant l’entrée de la maison.

    Les murs Nord Est et Ouest des volumes sont réalisés en maçonneries avec isolation extérieures enduite.
    Les Façades Sud sont en en ossature bois est bardée verticalement avec couvres joints, dans l’esprit des ateliers villageois. Le bardage est laissé naturel, sans peinture ni lasures, et grisera sous l’effet des UV.

    La conception de la maison s’inscrit dans une démarche de type « passif », développement durable et éco habitat.
    L’orientation du bâti permet de bénéficier de l’apport solaire passif (grandes ouvertures sur la façade Sud et façade Nord fermée).
    Les protections solaires sont réalisées par les brises soleil et ombrières photovoltaïques, qui permettent de se protéger du soleil l’été et laissent rentrer la lumière en hivers.
    Le chauffage et l’eau chaude sanitaires sont réalisés avec un système de PAC.
    Les eaux de pluies sont récupérées via le bassin d’agrément existant.
    Les bois employés sont d’origine certifiée (FSC)
    La voirie crée est en grave calcaire, perméable.

    Les limites séparatives seront bordées d’une haie vive.



    • Coût : 260 000€HT
    • Surface de plancher : 146m2
    • Nature de la mission : mission PC/DCE
  • Neuf 
    2014
    (78 - Yvelines)
    Rue de la Guiloire
    78720 LA CELLE LES BORDES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La parcelle d’assise du projet est située à la Celles les Bordes et est issues d’une division de parcelle d’un ancien lotissement.
    L’environnement bâti est constitué de maisons « type constructeur » des années 80. L’environnement végétal dense et le relief vallonné donnent toute la beauté du site.
    Situé en partie intermédiaire de coteau, le terrain est délimité au Nord par un talus jusqu’à la rue de Guilloire, au Sud par une partie plate qui reçoit la maison projetée.

    Le projet s’implante en suivant les lignes fortes du paysage et l’orientation du parcellaire.

    La composition du projet est faite avec des volumes simples. Toute la maison est orientée vers le sud et le coteau.
    Les gabarits limités de la maison respectent la typologie environnante.
    Le cheminement depuis la voie publique, ménage des vues successives qui enveloppent et préservent l’intimité du cœur de la maison et le spectacle des vues extérieures.

    La maison est composée de 2 parties, une à l’est abritant la partie jour et une à l’ouest abritant la partie nuit et l’espace technique.
    Un mur, réalisée avec un parement en pierres des champs affleurantes avec enduit brossé, sépare ces 2 espaces et crée une faille ménageant l’entrée de la maison.

    Les murs Nord Est et Ouest des volumes sont réalisés en maçonneries avec isolation extérieures enduite.
    Les Façades Sud sont en en ossature bois est bardée verticalement avec couvres joints, dans l’esprit des ateliers villageois. Le bardage est laissé naturel, sans peinture ni lasures, et grisera sous l’effet des UV.

    La conception de la maison s’inscrit dans une démarche de type « passif », développement durable et éco habitat.
    L’orientation du bâti permet de bénéficier de l’apport solaire passif (grandes ouvertures sur la façade Sud et façade Nord fermée).
    Les protections solaires sont réalisées par les brises soleil et ombrières photovoltaïques, qui permettent de se protéger du soleil l’été et laissent rentrer la lumière en hivers.
    Le chauffage et l’eau chaude sanitaires sont réalisés avec un système de PAC.
    Les eaux de pluies sont récupérées via le bassin d’agrément existant.
    Les bois employés sont d’origine certifiée (FSC)
    La voirie crée est en grave calcaire, perméable.

    Les limites séparatives seront bordées d’une haie vive.



    • Coût : 260 000€HT
    • Surface de plancher : 146m2
    • Nature de la mission : mission PC/DCE
  • Neuf 
    2014
    (78 - Yvelines)
    Rue de la Guiloire
    78720 LA CELLE LES BORDES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La parcelle d’assise du projet est située à la Celles les Bordes et est issues d’une division de parcelle d’un ancien lotissement.
    L’environnement bâti est constitué de maisons « type constructeur » des années 80. L’environnement végétal dense et le relief vallonné donnent toute la beauté du site.
    Situé en partie intermédiaire de coteau, le terrain est délimité au Nord par un talus jusqu’à la rue de Guilloire, au Sud par une partie plate qui reçoit la maison projetée.

    Le projet s’implante en suivant les lignes fortes du paysage et l’orientation du parcellaire.

    La composition du projet est faite avec des volumes simples. Toute la maison est orientée vers le sud et le coteau.
    Les gabarits limités de la maison respectent la typologie environnante.
    Le cheminement depuis la voie publique, ménage des vues successives qui enveloppent et préservent l’intimité du cœur de la maison et le spectacle des vues extérieures.

    La maison est composée de 2 parties, une à l’est abritant la partie jour et une à l’ouest abritant la partie nuit et l’espace technique.
    Un mur, réalisée avec un parement en pierres des champs affleurantes avec enduit brossé, sépare ces 2 espaces et crée une faille ménageant l’entrée de la maison.

    Les murs Nord Est et Ouest des volumes sont réalisés en maçonneries avec isolation extérieures enduite.
    Les Façades Sud sont en en ossature bois est bardée verticalement avec couvres joints, dans l’esprit des ateliers villageois. Le bardage est laissé naturel, sans peinture ni lasures, et grisera sous l’effet des UV.

    La conception de la maison s’inscrit dans une démarche de type « passif », développement durable et éco habitat.
    L’orientation du bâti permet de bénéficier de l’apport solaire passif (grandes ouvertures sur la façade Sud et façade Nord fermée).
    Les protections solaires sont réalisées par les brises soleil et ombrières photovoltaïques, qui permettent de se protéger du soleil l’été et laissent rentrer la lumière en hivers.
    Le chauffage et l’eau chaude sanitaires sont réalisés avec un système de PAC.
    Les eaux de pluies sont récupérées via le bassin d’agrément existant.
    Les bois employés sont d’origine certifiée (FSC)
    La voirie crée est en grave calcaire, perméable.

    Les limites séparatives seront bordées d’une haie vive.



    • Coût : 260 000€HT
    • Surface de plancher : 146m2
    • Nature de la mission : mission PC/DCE
  • Neuf 
    2014
    (78 - Yvelines)
    Rue de la Guiloire
    78720 LA CELLE LES BORDES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La parcelle d’assise du projet est située à la Celles les Bordes et est issues d’une division de parcelle d’un ancien lotissement.
    L’environnement bâti est constitué de maisons « type constructeur » des années 80. L’environnement végétal dense et le relief vallonné donnent toute la beauté du site.
    Situé en partie intermédiaire de coteau, le terrain est délimité au Nord par un talus jusqu’à la rue de Guilloire, au Sud par une partie plate qui reçoit la maison projetée.

    Le projet s’implante en suivant les lignes fortes du paysage et l’orientation du parcellaire.

    La composition du projet est faite avec des volumes simples. Toute la maison est orientée vers le sud et le coteau.
    Les gabarits limités de la maison respectent la typologie environnante.
    Le cheminement depuis la voie publique, ménage des vues successives qui enveloppent et préservent l’intimité du cœur de la maison et le spectacle des vues extérieures.

    La maison est composée de 2 parties, une à l’est abritant la partie jour et une à l’ouest abritant la partie nuit et l’espace technique.
    Un mur, réalisée avec un parement en pierres des champs affleurantes avec enduit brossé, sépare ces 2 espaces et crée une faille ménageant l’entrée de la maison.

    Les murs Nord Est et Ouest des volumes sont réalisés en maçonneries avec isolation extérieures enduite.
    Les Façades Sud sont en en ossature bois est bardée verticalement avec couvres joints, dans l’esprit des ateliers villageois. Le bardage est laissé naturel, sans peinture ni lasures, et grisera sous l’effet des UV.

    La conception de la maison s’inscrit dans une démarche de type « passif », développement durable et éco habitat.
    L’orientation du bâti permet de bénéficier de l’apport solaire passif (grandes ouvertures sur la façade Sud et façade Nord fermée).
    Les protections solaires sont réalisées par les brises soleil et ombrières photovoltaïques, qui permettent de se protéger du soleil l’été et laissent rentrer la lumière en hivers.
    Le chauffage et l’eau chaude sanitaires sont réalisés avec un système de PAC.
    Les eaux de pluies sont récupérées via le bassin d’agrément existant.
    Les bois employés sont d’origine certifiée (FSC)
    La voirie crée est en grave calcaire, perméable.

    Les limites séparatives seront bordées d’une haie vive.



    • Coût : 260 000€HT
    • Surface de plancher : 146m2
    • Nature de la mission : mission PC/DCE