AGENCE DAVID MARY

  • Neuf 
    2008
    (91 - Essonne)
    Avenue du Général Leclerc
    91120 PALAISEAU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    1/ Eléments urbains :

    Le terrain d’assise du projet est une parcelle nouvellement créée (autrefois verger), comprise entre une parcelle en pente, donnant sur la rue et composée d’un pavillon d’habitation et un lycée, situé en contrebas. Isolée, la parcelle est rendue accessible par un chemin nouvellement créé faisant l’objet d’une servitude de passage. La maison est donc protégée des bruits par la distance et le dénivelé qui la séparent de la rue et des vues, il n’existe pas de co-visibilité alentours.

    2/ Eléments architecturaux :

    Le parti architectural est de créer un volume simple en ossature bois qui s’intègre naturellement à l’environnement du site.
    La maison projetée dialogue avec les formes architecturales du lycée situé plus bas : lignes horizontales, implantation sur la parcelle, fenêtres en bandeau,…
    L’utilisation de bardage bois non traité, d’un système d’eau chaude solaire ainsi que d’un système de récupération des eaux pluviales ; inscrivent ce projet dans une démarche environnementale.

    • Coût : 210 000 € HT
    • SHON : 150 m2/175m2 SHOB
    • Nature de la mission : Mission complète (hors second œuvre)
  • Neuf 
    2008
    (91 - Essonne)
    Avenue du Général Leclerc
    91120 PALAISEAU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    1/ Eléments urbains :

    Le terrain d’assise du projet est une parcelle nouvellement créée (autrefois verger), comprise entre une parcelle en pente, donnant sur la rue et composée d’un pavillon d’habitation et un lycée, situé en contrebas. Isolée, la parcelle est rendue accessible par un chemin nouvellement créé faisant l’objet d’une servitude de passage. La maison est donc protégée des bruits par la distance et le dénivelé qui la séparent de la rue et des vues, il n’existe pas de co-visibilité alentours.

    2/ Eléments architecturaux :

    Le parti architectural est de créer un volume simple en ossature bois qui s’intègre naturellement à l’environnement du site.
    La maison projetée dialogue avec les formes architecturales du lycée situé plus bas : lignes horizontales, implantation sur la parcelle, fenêtres en bandeau,…
    L’utilisation de bardage bois non traité, d’un système d’eau chaude solaire ainsi que d’un système de récupération des eaux pluviales ; inscrivent ce projet dans une démarche environnementale.

    • Coût : 210 000 € HT
    • SHON : 150 m2/175m2 SHOB
    • Nature de la mission : Mission complète (hors second œuvre)
  • Neuf 
    2008
    (91 - Essonne)
    Avenue du Général Leclerc
    91120 PALAISEAU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    1/ Eléments urbains :

    Le terrain d’assise du projet est une parcelle nouvellement créée (autrefois verger), comprise entre une parcelle en pente, donnant sur la rue et composée d’un pavillon d’habitation et un lycée, situé en contrebas. Isolée, la parcelle est rendue accessible par un chemin nouvellement créé faisant l’objet d’une servitude de passage. La maison est donc protégée des bruits par la distance et le dénivelé qui la séparent de la rue et des vues, il n’existe pas de co-visibilité alentours.

    2/ Eléments architecturaux :

    Le parti architectural est de créer un volume simple en ossature bois qui s’intègre naturellement à l’environnement du site.
    La maison projetée dialogue avec les formes architecturales du lycée situé plus bas : lignes horizontales, implantation sur la parcelle, fenêtres en bandeau,…
    L’utilisation de bardage bois non traité, d’un système d’eau chaude solaire ainsi que d’un système de récupération des eaux pluviales ; inscrivent ce projet dans une démarche environnementale.

    • Coût : 210 000 € HT
    • SHON : 150 m2/175m2 SHOB
    • Nature de la mission : Mission complète (hors second œuvre)
  • Neuf 
    2008
    (91 - Essonne)
    Avenue du Général Leclerc
    91120 PALAISEAU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    1/ Eléments urbains :

    Le terrain d’assise du projet est une parcelle nouvellement créée (autrefois verger), comprise entre une parcelle en pente, donnant sur la rue et composée d’un pavillon d’habitation et un lycée, situé en contrebas. Isolée, la parcelle est rendue accessible par un chemin nouvellement créé faisant l’objet d’une servitude de passage. La maison est donc protégée des bruits par la distance et le dénivelé qui la séparent de la rue et des vues, il n’existe pas de co-visibilité alentours.

    2/ Eléments architecturaux :

    Le parti architectural est de créer un volume simple en ossature bois qui s’intègre naturellement à l’environnement du site.
    La maison projetée dialogue avec les formes architecturales du lycée situé plus bas : lignes horizontales, implantation sur la parcelle, fenêtres en bandeau,…
    L’utilisation de bardage bois non traité, d’un système d’eau chaude solaire ainsi que d’un système de récupération des eaux pluviales ; inscrivent ce projet dans une démarche environnementale.

    • Coût : 210 000 € HT
    • SHON : 150 m2/175m2 SHOB
    • Nature de la mission : Mission complète (hors second œuvre)
  • Neuf 
    2008
    (91 - Essonne)
    Avenue du Général Leclerc
    91120 PALAISEAU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    1/ Eléments urbains :

    Le terrain d’assise du projet est une parcelle nouvellement créée (autrefois verger), comprise entre une parcelle en pente, donnant sur la rue et composée d’un pavillon d’habitation et un lycée, situé en contrebas. Isolée, la parcelle est rendue accessible par un chemin nouvellement créé faisant l’objet d’une servitude de passage. La maison est donc protégée des bruits par la distance et le dénivelé qui la séparent de la rue et des vues, il n’existe pas de co-visibilité alentours.

    2/ Eléments architecturaux :

    Le parti architectural est de créer un volume simple en ossature bois qui s’intègre naturellement à l’environnement du site.
    La maison projetée dialogue avec les formes architecturales du lycée situé plus bas : lignes horizontales, implantation sur la parcelle, fenêtres en bandeau,…
    L’utilisation de bardage bois non traité, d’un système d’eau chaude solaire ainsi que d’un système de récupération des eaux pluviales ; inscrivent ce projet dans une démarche environnementale.

    • Coût : 210 000 € HT
    • SHON : 150 m2/175m2 SHOB
    • Nature de la mission : Mission complète (hors second œuvre)
  • Neuf 
    2008
    (91 - Essonne)
    Avenue du Général Leclerc
    91120 PALAISEAU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    1/ Eléments urbains :

    Le terrain d’assise du projet est une parcelle nouvellement créée (autrefois verger), comprise entre une parcelle en pente, donnant sur la rue et composée d’un pavillon d’habitation et un lycée, situé en contrebas. Isolée, la parcelle est rendue accessible par un chemin nouvellement créé faisant l’objet d’une servitude de passage. La maison est donc protégée des bruits par la distance et le dénivelé qui la séparent de la rue et des vues, il n’existe pas de co-visibilité alentours.

    2/ Eléments architecturaux :

    Le parti architectural est de créer un volume simple en ossature bois qui s’intègre naturellement à l’environnement du site.
    La maison projetée dialogue avec les formes architecturales du lycée situé plus bas : lignes horizontales, implantation sur la parcelle, fenêtres en bandeau,…
    L’utilisation de bardage bois non traité, d’un système d’eau chaude solaire ainsi que d’un système de récupération des eaux pluviales ; inscrivent ce projet dans une démarche environnementale.

    • Coût : 210 000 € HT
    • SHON : 150 m2/175m2 SHOB
    • Nature de la mission : Mission complète (hors second œuvre)
  • Neuf 
    2008
    (91 - Essonne)
    Avenue du Général Leclerc
    91120 PALAISEAU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    1/ Eléments urbains :

    Le terrain d’assise du projet est une parcelle nouvellement créée (autrefois verger), comprise entre une parcelle en pente, donnant sur la rue et composée d’un pavillon d’habitation et un lycée, situé en contrebas. Isolée, la parcelle est rendue accessible par un chemin nouvellement créé faisant l’objet d’une servitude de passage. La maison est donc protégée des bruits par la distance et le dénivelé qui la séparent de la rue et des vues, il n’existe pas de co-visibilité alentours.

    2/ Eléments architecturaux :

    Le parti architectural est de créer un volume simple en ossature bois qui s’intègre naturellement à l’environnement du site.
    La maison projetée dialogue avec les formes architecturales du lycée situé plus bas : lignes horizontales, implantation sur la parcelle, fenêtres en bandeau,…
    L’utilisation de bardage bois non traité, d’un système d’eau chaude solaire ainsi que d’un système de récupération des eaux pluviales ; inscrivent ce projet dans une démarche environnementale.

    • Coût : 210 000 € HT
    • SHON : 150 m2/175m2 SHOB
    • Nature de la mission : Mission complète (hors second œuvre)