Extension d'un pavillon en meulières à Rambouillet

  • Neuf
    Neuf
    La propriété est composée d’un bâtiment principal et d’une annexe adossée en limite de propriété ; l’ensemble est clos par un mur en meulière ouvert en 3 endroits, un portail d’accès véhicule, un portillon dans l’axe d’entrée de la maison et un autre pour l’accès arrière sur la rue de l’Alisier. Le rez-de-chaussée et la cave de la maison date de la fin 19ème, début 20ème. Les 2 autres niveaux constituent une surélévation réalisée vraisemblablement dans les années 1950. Le rez-de-chaussée est ravalé par un rocaillage rosée typique de l’ouest parisien, réalisé avec un sablon rouge. Les façades en niveau supérieur sont ravalées en enduit ocre jaune et découpées par des faux colombages en béton peint brun foncé, donnant à l’ensemble de la construction une écriture de style anglo-normand. Contre le pignon Ouest est adossé une véranda de facture médiocre. Le projet consiste à d’une part, à rénover la véranda en lui donnant une forme plus simple et en supprimant les pans coupés, et, d’autre part, créer une extension de 65 m2 de plancher intérieur. Un préau est également projeté en continuité avec l’annexe existante. Une piscine de 840 x 420 cm sera reliée à l’extension par des terrasses bois. Une ouverture dans le mur de clôture de la rue de l’Alisier doit être créée. Le portail sera réalisé en serrurerie, identique au portail existant rue Louis Leblanc Le parti architectural est de venir adosser un volume simple à la construction existante. La forme de l’extension découle de l’orientation de la rue de l’Alisier, de la maison principale et de la limite séparative sud. La construction est prévue en ossature bois bardée de panneaux à véture zinc, type VMZINC PIGMENTO rouge. Les toits terrasses seront végétalisés Les menuiseries sont thermolaquées gris anthracite. La conception de cet aménagement s’inscrit dans une démarche de développement durable et éco habitat. Les grandes ouvertures au sud permettent de bénéficier de l’apport solaire passif ; un large débord de toiture côté sud permet de protéger de la « surchauffe » d’été et de laisser rentrer les rayons du soleil l’hiver. Les bois employés sont d’origine certifiée (FSC) Les toits terrasses végétalisés permettent une évaporation à 50% avant le rejet dans le réseau public. La conception de cet aménagement s’inscrit dans une démarche de développement durable et éco habitat. Les grandes ouvertures au sud permettent de bénéficier de l’apport solaire passif ; un large débord de toiture côté sud permet de protéger de la « surchauffe » d’été et de laisser rentrer les rayons du soleil l’hiver. Les bois employés sont d’origine certifiée (FSC) Les toits terrasses végétalisés permettent une évaporation à 50% avant le rejet dans le réseau public. • Programme : Rénovation de la maison existante, rénovation d’une véranda pour en faire un atelier d’artiste et extension pour créer une cuisine, un salon et une chambre parentale. • Coût des travaux : 256 000€HT • Surface de plancher : 65m2 (total 247m2) • Nature de la mission : complète
    28 rue Louis Leblanc
    78120 RAMBOUILLET
    France métropolitaine
    2014
    78 - Yvelines
  • Neuf
    Neuf
    La propriété est composée d’un bâtiment principal et d’une annexe adossée en limite de propriété ; l’ensemble est clos par un mur en meulière ouvert en 3 endroits, un portail d’accès véhicule, un portillon dans l’axe d’entrée de la maison et un autre pour l’accès arrière sur la rue de l’Alisier. Le rez-de-chaussée et la cave de la maison date de la fin 19ème, début 20ème. Les 2 autres niveaux constituent une surélévation réalisée vraisemblablement dans les années 1950. Le rez-de-chaussée est ravalé par un rocaillage rosée typique de l’ouest parisien, réalisé avec un sablon rouge. Les façades en niveau supérieur sont ravalées en enduit ocre jaune et découpées par des faux colombages en béton peint brun foncé, donnant à l’ensemble de la construction une écriture de style anglo-normand. Contre le pignon Ouest est adossé une véranda de facture médiocre. Le projet consiste à d’une part, à rénover la véranda en lui donnant une forme plus simple et en supprimant les pans coupés, et, d’autre part, créer une extension de 65 m2 de plancher intérieur. Un préau est également projeté en continuité avec l’annexe existante. Une piscine de 840 x 420 cm sera reliée à l’extension par des terrasses bois. Une ouverture dans le mur de clôture de la rue de l’Alisier doit être créée. Le portail sera réalisé en serrurerie, identique au portail existant rue Louis Leblanc Le parti architectural est de venir adosser un volume simple à la construction existante. La forme de l’extension découle de l’orientation de la rue de l’Alisier, de la maison principale et de la limite séparative sud. La construction est prévue en ossature bois bardée de panneaux à véture zinc, type VMZINC PIGMENTO rouge. Les toits terrasses seront végétalisés Les menuiseries sont thermolaquées gris anthracite. La conception de cet aménagement s’inscrit dans une démarche de développement durable et éco habitat. Les grandes ouvertures au sud permettent de bénéficier de l’apport solaire passif ; un large débord de toiture côté sud permet de protéger de la « surchauffe » d’été et de laisser rentrer les rayons du soleil l’hiver. Les bois employés sont d’origine certifiée (FSC) Les toits terrasses végétalisés permettent une évaporation à 50% avant le rejet dans le réseau public. La conception de cet aménagement s’inscrit dans une démarche de développement durable et éco habitat. Les grandes ouvertures au sud permettent de bénéficier de l’apport solaire passif ; un large débord de toiture côté sud permet de protéger de la « surchauffe » d’été et de laisser rentrer les rayons du soleil l’hiver. Les bois employés sont d’origine certifiée (FSC) Les toits terrasses végétalisés permettent une évaporation à 50% avant le rejet dans le réseau public. • Programme : Rénovation de la maison existante, rénovation d’une véranda pour en faire un atelier d’artiste et extension pour créer une cuisine, un salon et une chambre parentale. • Coût des travaux : 256 000€HT • Surface de plancher : 65m2 (total 247m2) • Nature de la mission : complète
    28 rue Louis Leblanc
    78120 RAMBOUILLET
    France métropolitaine
    2014
    78 - Yvelines
  • Neuf
    Neuf
    La propriété est composée d’un bâtiment principal et d’une annexe adossée en limite de propriété ; l’ensemble est clos par un mur en meulière ouvert en 3 endroits, un portail d’accès véhicule, un portillon dans l’axe d’entrée de la maison et un autre pour l’accès arrière sur la rue de l’Alisier. Le rez-de-chaussée et la cave de la maison date de la fin 19ème, début 20ème. Les 2 autres niveaux constituent une surélévation réalisée vraisemblablement dans les années 1950. Le rez-de-chaussée est ravalé par un rocaillage rosée typique de l’ouest parisien, réalisé avec un sablon rouge. Les façades en niveau supérieur sont ravalées en enduit ocre jaune et découpées par des faux colombages en béton peint brun foncé, donnant à l’ensemble de la construction une écriture de style anglo-normand. Contre le pignon Ouest est adossé une véranda de facture médiocre. Le projet consiste à d’une part, à rénover la véranda en lui donnant une forme plus simple et en supprimant les pans coupés, et, d’autre part, créer une extension de 65 m2 de plancher intérieur. Un préau est également projeté en continuité avec l’annexe existante. Une piscine de 840 x 420 cm sera reliée à l’extension par des terrasses bois. Une ouverture dans le mur de clôture de la rue de l’Alisier doit être créée. Le portail sera réalisé en serrurerie, identique au portail existant rue Louis Leblanc Le parti architectural est de venir adosser un volume simple à la construction existante. La forme de l’extension découle de l’orientation de la rue de l’Alisier, de la maison principale et de la limite séparative sud. La construction est prévue en ossature bois bardée de panneaux à véture zinc, type VMZINC PIGMENTO rouge. Les toits terrasses seront végétalisés Les menuiseries sont thermolaquées gris anthracite. La conception de cet aménagement s’inscrit dans une démarche de développement durable et éco habitat. Les grandes ouvertures au sud permettent de bénéficier de l’apport solaire passif ; un large débord de toiture côté sud permet de protéger de la « surchauffe » d’été et de laisser rentrer les rayons du soleil l’hiver. Les bois employés sont d’origine certifiée (FSC) Les toits terrasses végétalisés permettent une évaporation à 50% avant le rejet dans le réseau public. La conception de cet aménagement s’inscrit dans une démarche de développement durable et éco habitat. Les grandes ouvertures au sud permettent de bénéficier de l’apport solaire passif ; un large débord de toiture côté sud permet de protéger de la « surchauffe » d’été et de laisser rentrer les rayons du soleil l’hiver. Les bois employés sont d’origine certifiée (FSC) Les toits terrasses végétalisés permettent une évaporation à 50% avant le rejet dans le réseau public. • Programme : Rénovation de la maison existante, rénovation d’une véranda pour en faire un atelier d’artiste et extension pour créer une cuisine, un salon et une chambre parentale. • Coût des travaux : 256 000€HT • Surface de plancher : 65m2 (total 247m2) • Nature de la mission : complète
    28 rue Louis Leblanc
    78120 RAMBOUILLET
    France métropolitaine
    2014
    78 - Yvelines
  • Neuf
    Neuf
    La propriété est composée d’un bâtiment principal et d’une annexe adossée en limite de propriété ; l’ensemble est clos par un mur en meulière ouvert en 3 endroits, un portail d’accès véhicule, un portillon dans l’axe d’entrée de la maison et un autre pour l’accès arrière sur la rue de l’Alisier. Le rez-de-chaussée et la cave de la maison date de la fin 19ème, début 20ème. Les 2 autres niveaux constituent une surélévation réalisée vraisemblablement dans les années 1950. Le rez-de-chaussée est ravalé par un rocaillage rosée typique de l’ouest parisien, réalisé avec un sablon rouge. Les façades en niveau supérieur sont ravalées en enduit ocre jaune et découpées par des faux colombages en béton peint brun foncé, donnant à l’ensemble de la construction une écriture de style anglo-normand. Contre le pignon Ouest est adossé une véranda de facture médiocre. Le projet consiste à d’une part, à rénover la véranda en lui donnant une forme plus simple et en supprimant les pans coupés, et, d’autre part, créer une extension de 65 m2 de plancher intérieur. Un préau est également projeté en continuité avec l’annexe existante. Une piscine de 840 x 420 cm sera reliée à l’extension par des terrasses bois. Une ouverture dans le mur de clôture de la rue de l’Alisier doit être créée. Le portail sera réalisé en serrurerie, identique au portail existant rue Louis Leblanc Le parti architectural est de venir adosser un volume simple à la construction existante. La forme de l’extension découle de l’orientation de la rue de l’Alisier, de la maison principale et de la limite séparative sud. La construction est prévue en ossature bois bardée de panneaux à véture zinc, type VMZINC PIGMENTO rouge. Les toits terrasses seront végétalisés Les menuiseries sont thermolaquées gris anthracite. La conception de cet aménagement s’inscrit dans une démarche de développement durable et éco habitat. Les grandes ouvertures au sud permettent de bénéficier de l’apport solaire passif ; un large débord de toiture côté sud permet de protéger de la « surchauffe » d’été et de laisser rentrer les rayons du soleil l’hiver. Les bois employés sont d’origine certifiée (FSC) Les toits terrasses végétalisés permettent une évaporation à 50% avant le rejet dans le réseau public. La conception de cet aménagement s’inscrit dans une démarche de développement durable et éco habitat. Les grandes ouvertures au sud permettent de bénéficier de l’apport solaire passif ; un large débord de toiture côté sud permet de protéger de la « surchauffe » d’été et de laisser rentrer les rayons du soleil l’hiver. Les bois employés sont d’origine certifiée (FSC) Les toits terrasses végétalisés permettent une évaporation à 50% avant le rejet dans le réseau public. • Programme : Rénovation de la maison existante, rénovation d’une véranda pour en faire un atelier d’artiste et extension pour créer une cuisine, un salon et une chambre parentale. • Coût des travaux : 256 000€HT • Surface de plancher : 65m2 (total 247m2) • Nature de la mission : complète
    28 rue Louis Leblanc
    78120 RAMBOUILLET
    France métropolitaine
    2014
    78 - Yvelines