ACAU-ARCHITECTES /// ABDELKADER CHAOUI - ARCHITECTURE ET URBANISME

  • Détail des coffrages béton utilisés pour le traitement de la façade
    Vue du bow window
    Neuf 
    2013
    (13 - Bouches-du-Rhône)
    3bis traverse raynouard
    13006 Marseille
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Benoît Lloze
    Maître d’ouvrage :
    Mr et Mme Lorenzo
    Maison CAP – Construction d’une maison de ville (140 m2)

    Cette maison de ville est assise sur une petite parcelle orientée Nord-Sud / cœur d’îlot-rue, située le long d’une traverse urbaine du sixième arrondissement du centre ville de Marseille. Entre intégration et rupture, le projet vient se glisser dans un contexte architectural très hétéroclite. Les façades du projet sont réalisées en béton brut de manière à établir d’une part, des niveaux démunis de poteaux et entièrement traversant, et définir d’autre part une esthétique radicale qui se veux se démarquer de celles des constructions avoisinantes.

    Le projet se développe sur trois plateaux – libres et traversants – entretenant des rapports singuliers vis-à-vis du paysage. Au niveau rez-de-chaussée, le garage, la chambre d’amis et l’atelier sont ouverts sur le jardin en cœur d’îlot. A l’étage, l’espace nocturne où chacune des chambres entretient un rapport singulier au paysage. Le dernier plateau contenant l’espace diurne est totalement traversant. Il se compose au Nord d’un «bow-window» et au Sud d’une terrasse. La dernière, qui en plus de permettre une extension de la salle à manger vers l’extérieur, formera un dispositif d’occultation solaire.

    Le projet est définit par la sublimation – et non la soumission – de problématiques complexes et de solutions techniques. Notre réflexion a aboutit sur la résolution de problématiques complexes par des dispositifs constructifs contemporains et pragmatiques définissant ainsi une architecture à l’esthétique radicale

    Cette maison a reçu le Trophée de la Construction 2015 pour la catégorie « constructions neuves » qui distinguent et récompensent les chantiers de construction présentant un caractère innovant de par sa conception architecturale, ses matériaux utilisés, son montage et l’organisation du projet.
  • L'élévation en R+2 d'une terrasse orientée Sud dans le prolongement du séjour offre une vue panoramique sur le paysage urbain.
    Vue depuis la rue
    Neuf 
    2013
    (13 - Bouches-du-Rhône)
    3bis traverse raynouard
    13006 Marseille
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Benoît Lloze
    Maître d’ouvrage :
    Mr et Mme Lorenzo
    Maison CAP – Construction d’une maison de ville (140 m2)

    Cette maison de ville est assise sur une petite parcelle orientée Nord-Sud / cœur d’îlot-rue, située le long d’une traverse urbaine du sixième arrondissement du centre ville de Marseille. Entre intégration et rupture, le projet vient se glisser dans un contexte architectural très hétéroclite. Les façades du projet sont réalisées en béton brut de manière à établir d’une part, des niveaux démunis de poteaux et entièrement traversant, et définir d’autre part une esthétique radicale qui se veux se démarquer de celles des constructions avoisinantes.

    Le projet se développe sur trois plateaux – libres et traversants – entretenant des rapports singuliers vis-à-vis du paysage. Au niveau rez-de-chaussée, le garage, la chambre d’amis et l’atelier sont ouverts sur le jardin en cœur d’îlot. A l’étage, l’espace nocturne où chacune des chambres entretient un rapport singulier au paysage. Le dernier plateau contenant l’espace diurne est totalement traversant. Il se compose au Nord d’un «bow-window» et au Sud d’une terrasse. La dernière, qui en plus de permettre une extension de la salle à manger vers l’extérieur, formera un dispositif d’occultation solaire.

    Le projet est définit par la sublimation – et non la soumission – de problématiques complexes et de solutions techniques. Notre réflexion a aboutit sur la résolution de problématiques complexes par des dispositifs constructifs contemporains et pragmatiques définissant ainsi une architecture à l’esthétique radicale

    Cette maison a reçu le Trophée de la Construction 2015 pour la catégorie « constructions neuves » qui distinguent et récompensent les chantiers de construction présentant un caractère innovant de par sa conception architecturale, ses matériaux utilisés, son montage et l’organisation du projet.
  • Chaque niveau de la maison entretien un rapport singulier avec le paysage
    Vue depuis le jardin
    Neuf 
    2013
    (13 - Bouches-du-Rhône)
    3bis traverse raynouard
    13006 Marseille
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Benoît Lloze
    Maître d’ouvrage :
    Mr et Mme Lorenzo
    Maison CAP – Construction d’une maison de ville (140 m2)

    Cette maison de ville est assise sur une petite parcelle orientée Nord-Sud / cœur d’îlot-rue, située le long d’une traverse urbaine du sixième arrondissement du centre ville de Marseille. Entre intégration et rupture, le projet vient se glisser dans un contexte architectural très hétéroclite. Les façades du projet sont réalisées en béton brut de manière à établir d’une part, des niveaux démunis de poteaux et entièrement traversant, et définir d’autre part une esthétique radicale qui se veux se démarquer de celles des constructions avoisinantes.

    Le projet se développe sur trois plateaux – libres et traversants – entretenant des rapports singuliers vis-à-vis du paysage. Au niveau rez-de-chaussée, le garage, la chambre d’amis et l’atelier sont ouverts sur le jardin en cœur d’îlot. A l’étage, l’espace nocturne où chacune des chambres entretient un rapport singulier au paysage. Le dernier plateau contenant l’espace diurne est totalement traversant. Il se compose au Nord d’un «bow-window» et au Sud d’une terrasse. La dernière, qui en plus de permettre une extension de la salle à manger vers l’extérieur, formera un dispositif d’occultation solaire.

    Le projet est définit par la sublimation – et non la soumission – de problématiques complexes et de solutions techniques. Notre réflexion a aboutit sur la résolution de problématiques complexes par des dispositifs constructifs contemporains et pragmatiques définissant ainsi une architecture à l’esthétique radicale

    Cette maison a reçu le Trophée de la Construction 2015 pour la catégorie « constructions neuves » qui distinguent et récompensent les chantiers de construction présentant un caractère innovant de par sa conception architecturale, ses matériaux utilisés, son montage et l’organisation du projet.
  • Une esthétique radicale face aux styles néo-provencal et modernes à proximité
    Vue depuis la rue
    Neuf 
    2013
    (13 - Bouches-du-Rhône)
    3bis traverse raynouard
    13006 Marseille
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Benoît Lloze
    Maître d’ouvrage :
    Mr et Mme Lorenzo
    Maison CAP – Construction d’une maison de ville (140 m2)

    Cette maison de ville est assise sur une petite parcelle orientée Nord-Sud / cœur d’îlot-rue, située le long d’une traverse urbaine du sixième arrondissement du centre ville de Marseille. Entre intégration et rupture, le projet vient se glisser dans un contexte architectural très hétéroclite. Les façades du projet sont réalisées en béton brut de manière à établir d’une part, des niveaux démunis de poteaux et entièrement traversant, et définir d’autre part une esthétique radicale qui se veux se démarquer de celles des constructions avoisinantes.

    Le projet se développe sur trois plateaux – libres et traversants – entretenant des rapports singuliers vis-à-vis du paysage. Au niveau rez-de-chaussée, le garage, la chambre d’amis et l’atelier sont ouverts sur le jardin en cœur d’îlot. A l’étage, l’espace nocturne où chacune des chambres entretient un rapport singulier au paysage. Le dernier plateau contenant l’espace diurne est totalement traversant. Il se compose au Nord d’un «bow-window» et au Sud d’une terrasse. La dernière, qui en plus de permettre une extension de la salle à manger vers l’extérieur, formera un dispositif d’occultation solaire.

    Le projet est définit par la sublimation – et non la soumission – de problématiques complexes et de solutions techniques. Notre réflexion a aboutit sur la résolution de problématiques complexes par des dispositifs constructifs contemporains et pragmatiques définissant ainsi une architecture à l’esthétique radicale

    Cette maison a reçu le Trophée de la Construction 2015 pour la catégorie « constructions neuves » qui distinguent et récompensent les chantiers de construction présentant un caractère innovant de par sa conception architecturale, ses matériaux utilisés, son montage et l’organisation du projet.
  • L'escalier traverse toute la hauteur de la maison.
    Vue de l'escalier
    Neuf 
    2013
    (13 - Bouches-du-Rhône)
    3bis traverse raynouard
    13006 Marseille
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Benoît Lloze
    Maître d’ouvrage :
    Mr et Mme Lorenzo
    Maison CAP – Construction d’une maison de ville (140 m2)

    Cette maison de ville est assise sur une petite parcelle orientée Nord-Sud / cœur d’îlot-rue, située le long d’une traverse urbaine du sixième arrondissement du centre ville de Marseille. Entre intégration et rupture, le projet vient se glisser dans un contexte architectural très hétéroclite. Les façades du projet sont réalisées en béton brut de manière à établir d’une part, des niveaux démunis de poteaux et entièrement traversant, et définir d’autre part une esthétique radicale qui se veux se démarquer de celles des constructions avoisinantes.

    Le projet se développe sur trois plateaux – libres et traversants – entretenant des rapports singuliers vis-à-vis du paysage. Au niveau rez-de-chaussée, le garage, la chambre d’amis et l’atelier sont ouverts sur le jardin en cœur d’îlot. A l’étage, l’espace nocturne où chacune des chambres entretient un rapport singulier au paysage. Le dernier plateau contenant l’espace diurne est totalement traversant. Il se compose au Nord d’un «bow-window» et au Sud d’une terrasse. La dernière, qui en plus de permettre une extension de la salle à manger vers l’extérieur, formera un dispositif d’occultation solaire.

    Le projet est définit par la sublimation – et non la soumission – de problématiques complexes et de solutions techniques. Notre réflexion a aboutit sur la résolution de problématiques complexes par des dispositifs constructifs contemporains et pragmatiques définissant ainsi une architecture à l’esthétique radicale

    Cette maison a reçu le Trophée de la Construction 2015 pour la catégorie « constructions neuves » qui distinguent et récompensent les chantiers de construction présentant un caractère innovant de par sa conception architecturale, ses matériaux utilisés, son montage et l’organisation du projet.
  • L'espace diurne est traversant et totalement libre.
    Vue du séjour.
    Neuf 
    2013
    (13 - Bouches-du-Rhône)
    3bis traverse raynouard
    13006 Marseille
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Benoît Lloze
    Maître d’ouvrage :
    Mr et Mme Lorenzo
    Maison CAP – Construction d’une maison de ville (140 m2)

    Cette maison de ville est assise sur une petite parcelle orientée Nord-Sud / cœur d’îlot-rue, située le long d’une traverse urbaine du sixième arrondissement du centre ville de Marseille. Entre intégration et rupture, le projet vient se glisser dans un contexte architectural très hétéroclite. Les façades du projet sont réalisées en béton brut de manière à établir d’une part, des niveaux démunis de poteaux et entièrement traversant, et définir d’autre part une esthétique radicale qui se veux se démarquer de celles des constructions avoisinantes.

    Le projet se développe sur trois plateaux – libres et traversants – entretenant des rapports singuliers vis-à-vis du paysage. Au niveau rez-de-chaussée, le garage, la chambre d’amis et l’atelier sont ouverts sur le jardin en cœur d’îlot. A l’étage, l’espace nocturne où chacune des chambres entretient un rapport singulier au paysage. Le dernier plateau contenant l’espace diurne est totalement traversant. Il se compose au Nord d’un «bow-window» et au Sud d’une terrasse. La dernière, qui en plus de permettre une extension de la salle à manger vers l’extérieur, formera un dispositif d’occultation solaire.

    Le projet est définit par la sublimation – et non la soumission – de problématiques complexes et de solutions techniques. Notre réflexion a aboutit sur la résolution de problématiques complexes par des dispositifs constructifs contemporains et pragmatiques définissant ainsi une architecture à l’esthétique radicale

    Cette maison a reçu le Trophée de la Construction 2015 pour la catégorie « constructions neuves » qui distinguent et récompensent les chantiers de construction présentant un caractère innovant de par sa conception architecturale, ses matériaux utilisés, son montage et l’organisation du projet.
  • Sur le toit, l'escalier donne accès à la toiture encore innaccessible à ce jour mais qui deviendra à terme un nouvel espace extérieur de la maison.
    Vue de l'escalier extérieur.
    Neuf 
    2013
    (13 - Bouches-du-Rhône)
    3bis traverse raynouard
    13006 Marseille
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Benoît Lloze
    Maître d’ouvrage :
    Mr et Mme Lorenzo
    Maison CAP – Construction d’une maison de ville (140 m2)

    Cette maison de ville est assise sur une petite parcelle orientée Nord-Sud / cœur d’îlot-rue, située le long d’une traverse urbaine du sixième arrondissement du centre ville de Marseille. Entre intégration et rupture, le projet vient se glisser dans un contexte architectural très hétéroclite. Les façades du projet sont réalisées en béton brut de manière à établir d’une part, des niveaux démunis de poteaux et entièrement traversant, et définir d’autre part une esthétique radicale qui se veux se démarquer de celles des constructions avoisinantes.

    Le projet se développe sur trois plateaux – libres et traversants – entretenant des rapports singuliers vis-à-vis du paysage. Au niveau rez-de-chaussée, le garage, la chambre d’amis et l’atelier sont ouverts sur le jardin en cœur d’îlot. A l’étage, l’espace nocturne où chacune des chambres entretient un rapport singulier au paysage. Le dernier plateau contenant l’espace diurne est totalement traversant. Il se compose au Nord d’un «bow-window» et au Sud d’une terrasse. La dernière, qui en plus de permettre une extension de la salle à manger vers l’extérieur, formera un dispositif d’occultation solaire.

    Le projet est définit par la sublimation – et non la soumission – de problématiques complexes et de solutions techniques. Notre réflexion a aboutit sur la résolution de problématiques complexes par des dispositifs constructifs contemporains et pragmatiques définissant ainsi une architecture à l’esthétique radicale

    Cette maison a reçu le Trophée de la Construction 2015 pour la catégorie « constructions neuves » qui distinguent et récompensent les chantiers de construction présentant un caractère innovant de par sa conception architecturale, ses matériaux utilisés, son montage et l’organisation du projet.