A2 ARCHITECTURE NANTES

  • Architecte Nantes
    Extension contemporaine d'une maison néo-provencale
    Neuf 
    2010
    (85 - Vendée)
    Rue Saint Lazare
    85600 ST HILAIRE DE LOULAY
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    A2 ARCHITECTURE
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Toute en contraste avec le bâtiment existant, l’extension «M» a
    été conçue comme une «boite» ; le plan simple dégage, au rezde-
    chaussée, de larges vues sur le jardin ; un jeu de terrasse
    haute et de pergola vient ombrager les baies au sud et à l’est.
    La circulation verticale est partiellement dissimulée par une cheminée
    monumentale servant de garde corps à l’escalier.
    A l’étage l’accès aux chambres est conçu comme une large circulation
    entièrement vitrée donnant au sud sur une terrasse
    extérieure, cette coursive sert de liaison avec la partie ancienne.
    Le volume de l’ensemble est volontairement épurée seule la
    salle de bain, petite «boite» dans la «boite» vient créer un accident
    volumétrique qui est renforcé par le contraste des couleurs.
  • Architecte Nantes
    Une architecture simple et sobre
    Neuf 
    2010
    (85 - Vendée)
    Rue Saint Lazare
    85600 ST HILAIRE DE LOULAY
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    A2 ARCHITECTURE
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Toute en contraste avec le bâtiment existant, l’extension «M» a
    été conçue comme une «boite» ; le plan simple dégage, au rezde-
    chaussée, de larges vues sur le jardin ; un jeu de terrasse
    haute et de pergola vient ombrager les baies au sud et à l’est.
    La circulation verticale est partiellement dissimulée par une cheminée
    monumentale servant de garde corps à l’escalier.
    A l’étage l’accès aux chambres est conçu comme une large circulation
    entièrement vitrée donnant au sud sur une terrasse
    extérieure, cette coursive sert de liaison avec la partie ancienne.
    Le volume de l’ensemble est volontairement épurée seule la
    salle de bain, petite «boite» dans la «boite» vient créer un accident
    volumétrique qui est renforcé par le contraste des couleurs.
  • Architecte Nantes
    Liaison verticale/escalier encloisonné
    Neuf 
    2010
    (85 - Vendée)
    Rue Saint Lazare
    85600 ST HILAIRE DE LOULAY
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    A2 ARCHITECTURE
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Toute en contraste avec le bâtiment existant, l’extension «M» a
    été conçue comme une «boite» ; le plan simple dégage, au rezde-
    chaussée, de larges vues sur le jardin ; un jeu de terrasse
    haute et de pergola vient ombrager les baies au sud et à l’est.
    La circulation verticale est partiellement dissimulée par une cheminée
    monumentale servant de garde corps à l’escalier.
    A l’étage l’accès aux chambres est conçu comme une large circulation
    entièrement vitrée donnant au sud sur une terrasse
    extérieure, cette coursive sert de liaison avec la partie ancienne.
    Le volume de l’ensemble est volontairement épurée seule la
    salle de bain, petite «boite» dans la «boite» vient créer un accident
    volumétrique qui est renforcé par le contraste des couleurs.
  • Architecte Nantes
    Une cheminée panoramique
    Neuf 
    2010
    (85 - Vendée)
    Rue Saint Lazare
    85600 ST HILAIRE DE LOULAY
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    A2 ARCHITECTURE
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Toute en contraste avec le bâtiment existant, l’extension «M» a
    été conçue comme une «boite» ; le plan simple dégage, au rezde-
    chaussée, de larges vues sur le jardin ; un jeu de terrasse
    haute et de pergola vient ombrager les baies au sud et à l’est.
    La circulation verticale est partiellement dissimulée par une cheminée
    monumentale servant de garde corps à l’escalier.
    A l’étage l’accès aux chambres est conçu comme une large circulation
    entièrement vitrée donnant au sud sur une terrasse
    extérieure, cette coursive sert de liaison avec la partie ancienne.
    Le volume de l’ensemble est volontairement épurée seule la
    salle de bain, petite «boite» dans la «boite» vient créer un accident
    volumétrique qui est renforcé par le contraste des couleurs.