317C - Dorothée Sola

  • Rénovation et rénovation thermique 
    2008
    (33 - Gironde)
    10 rue des Courlis
    33970 Lège Cap Ferret
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Au Cap ferret, derrière la Dune, une villa secondaire retrouve une cohérence en s’inspirant de son proche environnement et en répondant aux envies simples des propriétaires. C’est d’un réel échange avec ce couple parisien et leurs deux enfants que découle ce projet. Les constructions en place sur le terrain, présentent une incohérence flagrante. En effet, l’ensemble présente plusieurs typologies, une partie est maçonnée et l’aile arrière est en voliges et couvre-joints. Le premier défi est alors de retrouver une unité dans le traitement extérieur. Puis satisfaire le programme établi par les clients qui ne contient pas dans l’existant. D'où une proposition d'extension.
    Dans un même temps, un soin particulier est apporté aux traitements des espaces de circulation et de vie extérieure. Ainsi, l’accès à l’entrée de la maison se situant sur l’arrière, est mis en scène par une passerelle sur pilotis, comme une percée dans la végétation. L’ensemble des terrasses permet de circuler tout autour de la maison, créant ainsi le sentiment que le projet a délicatement été posé dans une végétation existante.
    L’intérieur est abordé avec la même approche de recherche de circulation aisée et d’harmonie. Les espaces initiaux très cloisonnés et étriqués n’apportaient pas la fluidité souhaitée. Matériaux, couleurs et éclairage sont abordés de manière à retranscrire une ambiance très naturelle.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2008
    (33 - Gironde)
    10 rue des Courlis
    33970 Lège Cap Ferret
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Au Cap ferret, derrière la Dune, une villa secondaire retrouve une cohérence en s’inspirant de son proche environnement et en répondant aux envies simples des propriétaires. C’est d’un réel échange avec ce couple parisien et leurs deux enfants que découle ce projet. Les constructions en place sur le terrain, présentent une incohérence flagrante. En effet, l’ensemble présente plusieurs typologies, une partie est maçonnée et l’aile arrière est en voliges et couvre-joints. Le premier défi est alors de retrouver une unité dans le traitement extérieur. Puis satisfaire le programme établi par les clients qui ne contient pas dans l’existant. D'où une proposition d'extension.
    Dans un même temps, un soin particulier est apporté aux traitements des espaces de circulation et de vie extérieure. Ainsi, l’accès à l’entrée de la maison se situant sur l’arrière, est mis en scène par une passerelle sur pilotis, comme une percée dans la végétation. L’ensemble des terrasses permet de circuler tout autour de la maison, créant ainsi le sentiment que le projet a délicatement été posé dans une végétation existante.
    L’intérieur est abordé avec la même approche de recherche de circulation aisée et d’harmonie. Les espaces initiaux très cloisonnés et étriqués n’apportaient pas la fluidité souhaitée. Matériaux, couleurs et éclairage sont abordés de manière à retranscrire une ambiance très naturelle.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2008
    (33 - Gironde)
    10 rue des Courlis
    33970 Lège Cap Ferret
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Au Cap ferret, derrière la Dune, une villa secondaire retrouve une cohérence en s’inspirant de son proche environnement et en répondant aux envies simples des propriétaires. C’est d’un réel échange avec ce couple parisien et leurs deux enfants que découle ce projet. Les constructions en place sur le terrain, présentent une incohérence flagrante. En effet, l’ensemble présente plusieurs typologies, une partie est maçonnée et l’aile arrière est en voliges et couvre-joints. Le premier défi est alors de retrouver une unité dans le traitement extérieur. Puis satisfaire le programme établi par les clients qui ne contient pas dans l’existant. D'où une proposition d'extension.
    Dans un même temps, un soin particulier est apporté aux traitements des espaces de circulation et de vie extérieure. Ainsi, l’accès à l’entrée de la maison se situant sur l’arrière, est mis en scène par une passerelle sur pilotis, comme une percée dans la végétation. L’ensemble des terrasses permet de circuler tout autour de la maison, créant ainsi le sentiment que le projet a délicatement été posé dans une végétation existante.
    L’intérieur est abordé avec la même approche de recherche de circulation aisée et d’harmonie. Les espaces initiaux très cloisonnés et étriqués n’apportaient pas la fluidité souhaitée. Matériaux, couleurs et éclairage sont abordés de manière à retranscrire une ambiance très naturelle.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2008
    (33 - Gironde)
    10 rue des Courlis
    33970 Lège Cap Ferret
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Au Cap ferret, derrière la Dune, une villa secondaire retrouve une cohérence en s’inspirant de son proche environnement et en répondant aux envies simples des propriétaires. C’est d’un réel échange avec ce couple parisien et leurs deux enfants que découle ce projet. Les constructions en place sur le terrain, présentent une incohérence flagrante. En effet, l’ensemble présente plusieurs typologies, une partie est maçonnée et l’aile arrière est en voliges et couvre-joints. Le premier défi est alors de retrouver une unité dans le traitement extérieur. Puis satisfaire le programme établi par les clients qui ne contient pas dans l’existant. D'où une proposition d'extension.
    Dans un même temps, un soin particulier est apporté aux traitements des espaces de circulation et de vie extérieure. Ainsi, l’accès à l’entrée de la maison se situant sur l’arrière, est mis en scène par une passerelle sur pilotis, comme une percée dans la végétation. L’ensemble des terrasses permet de circuler tout autour de la maison, créant ainsi le sentiment que le projet a délicatement été posé dans une végétation existante.
    L’intérieur est abordé avec la même approche de recherche de circulation aisée et d’harmonie. Les espaces initiaux très cloisonnés et étriqués n’apportaient pas la fluidité souhaitée. Matériaux, couleurs et éclairage sont abordés de manière à retranscrire une ambiance très naturelle.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2008
    (33 - Gironde)
    10 rue des Courlis
    33970 Lège Cap Ferret
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Au Cap ferret, derrière la Dune, une villa secondaire retrouve une cohérence en s’inspirant de son proche environnement et en répondant aux envies simples des propriétaires. C’est d’un réel échange avec ce couple parisien et leurs deux enfants que découle ce projet. Les constructions en place sur le terrain, présentent une incohérence flagrante. En effet, l’ensemble présente plusieurs typologies, une partie est maçonnée et l’aile arrière est en voliges et couvre-joints. Le premier défi est alors de retrouver une unité dans le traitement extérieur. Puis satisfaire le programme établi par les clients qui ne contient pas dans l’existant. D'où une proposition d'extension.
    Dans un même temps, un soin particulier est apporté aux traitements des espaces de circulation et de vie extérieure. Ainsi, l’accès à l’entrée de la maison se situant sur l’arrière, est mis en scène par une passerelle sur pilotis, comme une percée dans la végétation. L’ensemble des terrasses permet de circuler tout autour de la maison, créant ainsi le sentiment que le projet a délicatement été posé dans une végétation existante.
    L’intérieur est abordé avec la même approche de recherche de circulation aisée et d’harmonie. Les espaces initiaux très cloisonnés et étriqués n’apportaient pas la fluidité souhaitée. Matériaux, couleurs et éclairage sont abordés de manière à retranscrire une ambiance très naturelle.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2008
    (33 - Gironde)
    10 rue des Courlis
    33970 Lège Cap Ferret
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Au Cap ferret, derrière la Dune, une villa secondaire retrouve une cohérence en s’inspirant de son proche environnement et en répondant aux envies simples des propriétaires. C’est d’un réel échange avec ce couple parisien et leurs deux enfants que découle ce projet. Les constructions en place sur le terrain, présentent une incohérence flagrante. En effet, l’ensemble présente plusieurs typologies, une partie est maçonnée et l’aile arrière est en voliges et couvre-joints. Le premier défi est alors de retrouver une unité dans le traitement extérieur. Puis satisfaire le programme établi par les clients qui ne contient pas dans l’existant. D'où une proposition d'extension.
    Dans un même temps, un soin particulier est apporté aux traitements des espaces de circulation et de vie extérieure. Ainsi, l’accès à l’entrée de la maison se situant sur l’arrière, est mis en scène par une passerelle sur pilotis, comme une percée dans la végétation. L’ensemble des terrasses permet de circuler tout autour de la maison, créant ainsi le sentiment que le projet a délicatement été posé dans une végétation existante.
    L’intérieur est abordé avec la même approche de recherche de circulation aisée et d’harmonie. Les espaces initiaux très cloisonnés et étriqués n’apportaient pas la fluidité souhaitée. Matériaux, couleurs et éclairage sont abordés de manière à retranscrire une ambiance très naturelle.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2008
    (33 - Gironde)
    10 rue des Courlis
    33970 Lège Cap Ferret
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Au Cap ferret, derrière la Dune, une villa secondaire retrouve une cohérence en s’inspirant de son proche environnement et en répondant aux envies simples des propriétaires. C’est d’un réel échange avec ce couple parisien et leurs deux enfants que découle ce projet. Les constructions en place sur le terrain, présentent une incohérence flagrante. En effet, l’ensemble présente plusieurs typologies, une partie est maçonnée et l’aile arrière est en voliges et couvre-joints. Le premier défi est alors de retrouver une unité dans le traitement extérieur. Puis satisfaire le programme établi par les clients qui ne contient pas dans l’existant. D'où une proposition d'extension.
    Dans un même temps, un soin particulier est apporté aux traitements des espaces de circulation et de vie extérieure. Ainsi, l’accès à l’entrée de la maison se situant sur l’arrière, est mis en scène par une passerelle sur pilotis, comme une percée dans la végétation. L’ensemble des terrasses permet de circuler tout autour de la maison, créant ainsi le sentiment que le projet a délicatement été posé dans une végétation existante.
    L’intérieur est abordé avec la même approche de recherche de circulation aisée et d’harmonie. Les espaces initiaux très cloisonnés et étriqués n’apportaient pas la fluidité souhaitée. Matériaux, couleurs et éclairage sont abordés de manière à retranscrire une ambiance très naturelle.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2008
    (33 - Gironde)
    10 rue des Courlis
    33970 Lège Cap Ferret
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Au Cap ferret, derrière la Dune, une villa secondaire retrouve une cohérence en s’inspirant de son proche environnement et en répondant aux envies simples des propriétaires. C’est d’un réel échange avec ce couple parisien et leurs deux enfants que découle ce projet. Les constructions en place sur le terrain, présentent une incohérence flagrante. En effet, l’ensemble présente plusieurs typologies, une partie est maçonnée et l’aile arrière est en voliges et couvre-joints. Le premier défi est alors de retrouver une unité dans le traitement extérieur. Puis satisfaire le programme établi par les clients qui ne contient pas dans l’existant. D'où une proposition d'extension.
    Dans un même temps, un soin particulier est apporté aux traitements des espaces de circulation et de vie extérieure. Ainsi, l’accès à l’entrée de la maison se situant sur l’arrière, est mis en scène par une passerelle sur pilotis, comme une percée dans la végétation. L’ensemble des terrasses permet de circuler tout autour de la maison, créant ainsi le sentiment que le projet a délicatement été posé dans une végétation existante.
    L’intérieur est abordé avec la même approche de recherche de circulation aisée et d’harmonie. Les espaces initiaux très cloisonnés et étriqués n’apportaient pas la fluidité souhaitée. Matériaux, couleurs et éclairage sont abordés de manière à retranscrire une ambiance très naturelle.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2008
    (33 - Gironde)
    10 rue des Courlis
    33970 Lège Cap Ferret
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Au Cap ferret, derrière la Dune, une villa secondaire retrouve une cohérence en s’inspirant de son proche environnement et en répondant aux envies simples des propriétaires. C’est d’un réel échange avec ce couple parisien et leurs deux enfants que découle ce projet. Les constructions en place sur le terrain, présentent une incohérence flagrante. En effet, l’ensemble présente plusieurs typologies, une partie est maçonnée et l’aile arrière est en voliges et couvre-joints. Le premier défi est alors de retrouver une unité dans le traitement extérieur. Puis satisfaire le programme établi par les clients qui ne contient pas dans l’existant. D'où une proposition d'extension.
    Dans un même temps, un soin particulier est apporté aux traitements des espaces de circulation et de vie extérieure. Ainsi, l’accès à l’entrée de la maison se situant sur l’arrière, est mis en scène par une passerelle sur pilotis, comme une percée dans la végétation. L’ensemble des terrasses permet de circuler tout autour de la maison, créant ainsi le sentiment que le projet a délicatement été posé dans une végétation existante.
    L’intérieur est abordé avec la même approche de recherche de circulation aisée et d’harmonie. Les espaces initiaux très cloisonnés et étriqués n’apportaient pas la fluidité souhaitée. Matériaux, couleurs et éclairage sont abordés de manière à retranscrire une ambiance très naturelle.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2008
    (33 - Gironde)
    10 rue des Courlis
    33970 Lège Cap Ferret
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Au Cap ferret, derrière la Dune, une villa secondaire retrouve une cohérence en s’inspirant de son proche environnement et en répondant aux envies simples des propriétaires. C’est d’un réel échange avec ce couple parisien et leurs deux enfants que découle ce projet. Les constructions en place sur le terrain, présentent une incohérence flagrante. En effet, l’ensemble présente plusieurs typologies, une partie est maçonnée et l’aile arrière est en voliges et couvre-joints. Le premier défi est alors de retrouver une unité dans le traitement extérieur. Puis satisfaire le programme établi par les clients qui ne contient pas dans l’existant. D'où une proposition d'extension.
    Dans un même temps, un soin particulier est apporté aux traitements des espaces de circulation et de vie extérieure. Ainsi, l’accès à l’entrée de la maison se situant sur l’arrière, est mis en scène par une passerelle sur pilotis, comme une percée dans la végétation. L’ensemble des terrasses permet de circuler tout autour de la maison, créant ainsi le sentiment que le projet a délicatement été posé dans une végétation existante.
    L’intérieur est abordé avec la même approche de recherche de circulation aisée et d’harmonie. Les espaces initiaux très cloisonnés et étriqués n’apportaient pas la fluidité souhaitée. Matériaux, couleurs et éclairage sont abordés de manière à retranscrire une ambiance très naturelle.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2008
    (33 - Gironde)
    10 rue des Courlis
    33970 Lège Cap Ferret
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Au Cap ferret, derrière la Dune, une villa secondaire retrouve une cohérence en s’inspirant de son proche environnement et en répondant aux envies simples des propriétaires. C’est d’un réel échange avec ce couple parisien et leurs deux enfants que découle ce projet. Les constructions en place sur le terrain, présentent une incohérence flagrante. En effet, l’ensemble présente plusieurs typologies, une partie est maçonnée et l’aile arrière est en voliges et couvre-joints. Le premier défi est alors de retrouver une unité dans le traitement extérieur. Puis satisfaire le programme établi par les clients qui ne contient pas dans l’existant. D'où une proposition d'extension.
    Dans un même temps, un soin particulier est apporté aux traitements des espaces de circulation et de vie extérieure. Ainsi, l’accès à l’entrée de la maison se situant sur l’arrière, est mis en scène par une passerelle sur pilotis, comme une percée dans la végétation. L’ensemble des terrasses permet de circuler tout autour de la maison, créant ainsi le sentiment que le projet a délicatement été posé dans une végétation existante.
    L’intérieur est abordé avec la même approche de recherche de circulation aisée et d’harmonie. Les espaces initiaux très cloisonnés et étriqués n’apportaient pas la fluidité souhaitée. Matériaux, couleurs et éclairage sont abordés de manière à retranscrire une ambiance très naturelle.