Leccia Lecou Architectures

X
  • restaurant La galinette

    • Date de livraison : août 2011
    • Ville : Perpignan
    • Département : 66
    • Maitre d'ouvrage : C. Comes, chef
    • Architectes associés :
    • Coût : 70 000 euros HT
    • SHON : 100m2
    • Nature de la mission : aménagement de la salle de restauration

    Soucieux d’offrir à ses clients un cadre à l’image de sa cuisine, le chef nous laisse carte blanche.
    Après un retour par le vide à l’essentiel de l’espace disponible, nous tentons de transcender les contraintes, les exploiter dans une scénographie diversifiée.
    Le mur de refend qui scinde la salle en deux devient mobilier ; il articule les espaces.
    La coupole d’inox miroitant sous un ciel outremer abrite un espace singulier. Des nuages de papier ponctuent le plafond unifié en suspension au-dessus du sas d’entrée.
    Enfin, l’espace du bar mis en scène derrière un rideau blanc qui enveloppe de mystère l’entrée des plats en salle pour leur dégustation.
  • restaurant La galinette

    • Date de livraison : août 2011
    • Ville : Perpignan
    • Département : 66
    • Maitre d'ouvrage : C. Comes, chef
    • Architectes associés :
    • Coût : 70 000 euros HT
    • SHON : 100m2
    • Nature de la mission : aménagement de la salle de restauration

    Soucieux d’offrir à ses clients un cadre à l’image de sa cuisine, le chef nous laisse carte blanche.
    Après un retour par le vide à l’essentiel de l’espace disponible, nous tentons de transcender les contraintes, les exploiter dans une scénographie diversifiée.
    Le mur de refend qui scinde la salle en deux devient mobilier ; il articule les espaces.
    La coupole d’inox miroitant sous un ciel outremer abrite un espace singulier. Des nuages de papier ponctuent le plafond unifié en suspension au-dessus du sas d’entrée.
    Enfin, l’espace du bar mis en scène derrière un rideau blanc qui enveloppe de mystère l’entrée des plats en salle pour leur dégustation.
  • restaurant La galinette

    • Date de livraison : août 2011
    • Ville : Perpignan
    • Département : 66
    • Maitre d'ouvrage : C. Comes, chef
    • Architectes associés :
    • Coût : 70 000 euros HT
    • SHON : 100m2
    • Nature de la mission : aménagement de la salle de restauration

    Soucieux d’offrir à ses clients un cadre à l’image de sa cuisine, le chef nous laisse carte blanche.
    Après un retour par le vide à l’essentiel de l’espace disponible, nous tentons de transcender les contraintes, les exploiter dans une scénographie diversifiée.
    Le mur de refend qui scinde la salle en deux devient mobilier ; il articule les espaces.
    La coupole d’inox miroitant sous un ciel outremer abrite un espace singulier. Des nuages de papier ponctuent le plafond unifié en suspension au-dessus du sas d’entrée.
    Enfin, l’espace du bar mis en scène derrière un rideau blanc qui enveloppe de mystère l’entrée des plats en salle pour leur dégustation.
  • restaurant La galinette

    • Date de livraison : août 2011
    • Ville : Perpignan
    • Département : 66
    • Maitre d'ouvrage : C. Comes, chef
    • Architectes associés :
    • Coût : 70 000 euros HT
    • SHON : 100m2
    • Nature de la mission : aménagement de la salle de restauration

    Soucieux d’offrir à ses clients un cadre à l’image de sa cuisine, le chef nous laisse carte blanche.
    Après un retour par le vide à l’essentiel de l’espace disponible, nous tentons de transcender les contraintes, les exploiter dans une scénographie diversifiée.
    Le mur de refend qui scinde la salle en deux devient mobilier ; il articule les espaces.
    La coupole d’inox miroitant sous un ciel outremer abrite un espace singulier. Des nuages de papier ponctuent le plafond unifié en suspension au-dessus du sas d’entrée.
    Enfin, l’espace du bar mis en scène derrière un rideau blanc qui enveloppe de mystère l’entrée des plats en salle pour leur dégustation.
  • restaurant La galinette

    • Date de livraison : août 2011
    • Ville : Perpignan
    • Département : 66
    • Maitre d'ouvrage : C. Comes, chef
    • Architectes associés :
    • Coût : 70 000 euros HT
    • SHON : 100m2
    • Nature de la mission : aménagement de la salle de restauration

    Soucieux d’offrir à ses clients un cadre à l’image de sa cuisine, le chef nous laisse carte blanche.
    Après un retour par le vide à l’essentiel de l’espace disponible, nous tentons de transcender les contraintes, les exploiter dans une scénographie diversifiée.
    Le mur de refend qui scinde la salle en deux devient mobilier ; il articule les espaces.
    La coupole d’inox miroitant sous un ciel outremer abrite un espace singulier. Des nuages de papier ponctuent le plafond unifié en suspension au-dessus du sas d’entrée.
    Enfin, l’espace du bar mis en scène derrière un rideau blanc qui enveloppe de mystère l’entrée des plats en salle pour leur dégustation.
  • restaurant La galinette

    • Date de livraison : août 2011
    • Ville : Perpignan
    • Département : 66
    • Maitre d'ouvrage : C. Comes, chef
    • Architectes associés :
    • Coût : 70 000 euros HT
    • SHON : 100m2
    • Nature de la mission : aménagement de la salle de restauration

    Soucieux d’offrir à ses clients un cadre à l’image de sa cuisine, le chef nous laisse carte blanche.
    Après un retour par le vide à l’essentiel de l’espace disponible, nous tentons de transcender les contraintes, les exploiter dans une scénographie diversifiée.
    Le mur de refend qui scinde la salle en deux devient mobilier ; il articule les espaces.
    La coupole d’inox miroitant sous un ciel outremer abrite un espace singulier. Des nuages de papier ponctuent le plafond unifié en suspension au-dessus du sas d’entrée.
    Enfin, l’espace du bar mis en scène derrière un rideau blanc qui enveloppe de mystère l’entrée des plats en salle pour leur dégustation.
  • restaurant La galinette

    • Date de livraison : août 2011
    • Ville : Perpignan
    • Département : 66
    • Maitre d'ouvrage : C. Comes, chef
    • Architectes associés :
    • Coût : 70 000 euros HT
    • SHON : 100m2
    • Nature de la mission : aménagement de la salle de restauration

    Soucieux d’offrir à ses clients un cadre à l’image de sa cuisine, le chef nous laisse carte blanche.
    Après un retour par le vide à l’essentiel de l’espace disponible, nous tentons de transcender les contraintes, les exploiter dans une scénographie diversifiée.
    Le mur de refend qui scinde la salle en deux devient mobilier ; il articule les espaces.
    La coupole d’inox miroitant sous un ciel outremer abrite un espace singulier. Des nuages de papier ponctuent le plafond unifié en suspension au-dessus du sas d’entrée.
    Enfin, l’espace du bar mis en scène derrière un rideau blanc qui enveloppe de mystère l’entrée des plats en salle pour leur dégustation.
  • restaurant La galinette

    • Date de livraison : août 2011
    • Ville : Perpignan
    • Département : 66
    • Maitre d'ouvrage : C. Comes, chef
    • Architectes associés :
    • Coût : 70 000 euros HT
    • SHON : 100m2
    • Nature de la mission : aménagement de la salle de restauration

    Soucieux d’offrir à ses clients un cadre à l’image de sa cuisine, le chef nous laisse carte blanche.
    Après un retour par le vide à l’essentiel de l’espace disponible, nous tentons de transcender les contraintes, les exploiter dans une scénographie diversifiée.
    Le mur de refend qui scinde la salle en deux devient mobilier ; il articule les espaces.
    La coupole d’inox miroitant sous un ciel outremer abrite un espace singulier. Des nuages de papier ponctuent le plafond unifié en suspension au-dessus du sas d’entrée.
    Enfin, l’espace du bar mis en scène derrière un rideau blanc qui enveloppe de mystère l’entrée des plats en salle pour leur dégustation.
  • restaurant La galinette

    • Date de livraison : août 2011
    • Ville : Perpignan
    • Département : 66
    • Maitre d'ouvrage : C. Comes, chef
    • Architectes associés :
    • Coût : 70 000 euros HT
    • SHON : 100m2
    • Nature de la mission : aménagement de la salle de restauration

    Soucieux d’offrir à ses clients un cadre à l’image de sa cuisine, le chef nous laisse carte blanche.
    Après un retour par le vide à l’essentiel de l’espace disponible, nous tentons de transcender les contraintes, les exploiter dans une scénographie diversifiée.
    Le mur de refend qui scinde la salle en deux devient mobilier ; il articule les espaces.
    La coupole d’inox miroitant sous un ciel outremer abrite un espace singulier. Des nuages de papier ponctuent le plafond unifié en suspension au-dessus du sas d’entrée.
    Enfin, l’espace du bar mis en scène derrière un rideau blanc qui enveloppe de mystère l’entrée des plats en salle pour leur dégustation.
  • restaurant La galinette

    • Date de livraison : août 2011
    • Ville : Perpignan
    • Département : 66
    • Maitre d'ouvrage : C. Comes, chef
    • Architectes associés :
    • Coût : 70 000 euros HT
    • SHON : 100m2
    • Nature de la mission : aménagement de la salle de restauration

    Soucieux d’offrir à ses clients un cadre à l’image de sa cuisine, le chef nous laisse carte blanche.
    Après un retour par le vide à l’essentiel de l’espace disponible, nous tentons de transcender les contraintes, les exploiter dans une scénographie diversifiée.
    Le mur de refend qui scinde la salle en deux devient mobilier ; il articule les espaces.
    La coupole d’inox miroitant sous un ciel outremer abrite un espace singulier. Des nuages de papier ponctuent le plafond unifié en suspension au-dessus du sas d’entrée.
    Enfin, l’espace du bar mis en scène derrière un rideau blanc qui enveloppe de mystère l’entrée des plats en salle pour leur dégustation.
  • restaurant La galinette

    • Date de livraison : août 2011
    • Ville : Perpignan
    • Département : 66
    • Maitre d'ouvrage : C. Comes, chef
    • Architectes associés :
    • Coût : 70 000 euros HT
    • SHON : 100m2
    • Nature de la mission : aménagement de la salle de restauration

    Soucieux d’offrir à ses clients un cadre à l’image de sa cuisine, le chef nous laisse carte blanche.
    Après un retour par le vide à l’essentiel de l’espace disponible, nous tentons de transcender les contraintes, les exploiter dans une scénographie diversifiée.
    Le mur de refend qui scinde la salle en deux devient mobilier ; il articule les espaces.
    La coupole d’inox miroitant sous un ciel outremer abrite un espace singulier. Des nuages de papier ponctuent le plafond unifié en suspension au-dessus du sas d’entrée.
    Enfin, l’espace du bar mis en scène derrière un rideau blanc qui enveloppe de mystère l’entrée des plats en salle pour leur dégustation.